Calendrier des U12

01-oct. A� Equipe 1 et 3 en amical A� VincennesA�A� 13h30

08-oct. A� Equipe 3 et 4A� amical au RedStar en attente de rA�ponse, A�quipe 1 et 2A� amical avec le massif en attente de rA�ponse

15-oct.A� A� Equipe 1 contre Puc ( 2A?me annA�e), A�quipe 4 contre Scuf: (1A?re annA�e)

05-nov.A�A� Equipe 3 et 4A� en amical A� Villejuif 13h30

12-nov.A� Equipe 1 et 2A� contre FinancesA� 13h – 15h

19-nov.A� Equipe 2 et 3A�A� en amical A� Neuilly en attente de rA�ponse

26-nov.A� JournA�e d’arbitrage, A�quipe 1 et 2A� en amical au Massif en attente de rA�ponse,A� A�quipe 3 et 4A� en amical au Red Star en attente de rA�ponse

03-dA�c.A�A� Equipe 1 et 4A�A�A� Championnat CIFR

10-dA�c. A� Equipe 2 et 3A� en amical A� Villejuif 13h30

17-dA�c. A�A�Equipe 1 et 4A�A� en amical A� VincennesA�A�A�A�A� 13h30

 

 

 

M12-2004 en CIFR : victoires printaniA?res

7 mars 2015, au Parc des Sports de Montesson. Le gA�nA�ral hiver sa��en est allA� et le Championnat CIFR retrouve enfin des couleurs avec nos A�A�petitsA�A� benjamins jaunards qui ont jouA� A� tout-va, face aux locaux et A� Parisis, pour sa��adjuger A� nouveau 2 succA?s probants.

 

AhA�! Que ca��est bon de retrouver sur le prA� avec des tempA�ratures clA�mentesA�! De se retrouver ainsi sur une nouvelle date de championnat CIFR, sur une nouvelle triangulaire.

Le club local Montessonnais-Catovien joue da��abord RCP15, enchaA�ne avec Parisis, puis sa��en suit la��opposition entre ces deux clubs visiteurs. Avec le recul, la��ordre de ces rencontres na��aura pas A�tA� sans consA�quences sur les scores de chacune des mi-tempsa��

Tout dA�bute donc par la 1A?re mi-temps entre Montesson et RCP15. Une entame de match pour le moins curieuse, une sorte de faux-rythme plutA?t dA�routant et dA�concertant dont on ne sait trop, quand et comment, cela va basculer. Une longue pA�riode da��observation, les attaques se neutralisent, puis enfin un premier essai Quinziste qui vient dA�bloquer le jeu et les envies jusqua��A� en inscrire deux autres sans rien concA�der. Bien.

Un petit repos de quelques minutes, puis Montesson joue sa premiA?re mi-temps face A� Parisis et prend cette fois la��avantage au score.

Donc au bilan sur ces deux premiA?res pA�riodes de jeu, RCP15 domine Montesson qui domine Parisis. Il ne faudrait pas conclure trop rapidement sur le match RCP15 Vs Parisis A� venir, avant de lancer la 1A?re mi-temps entre ces deux clubs visiteursA�: les joueurs de Parisis sont A� prA�sent bien chauds et point fatiguA�s aprA?s leur tout premier quart da��heure de jeu, les nA?tres paraissent un peu frA?les A� leurs cA?tA�s mais ne manquent pas da��envie. Les forces sa��opposent, la��engagement est certain ce qui se traduit par une vA�ritable hA�catombe dans nos rangs, sans rien avoir A� reprocher sur le dA�roulement du jeu. La diffA�rence de gabarits pA?se lourdement et il faut remplacer au fur et A� mesures nos joueurs pour soigner les A�A�petits bobosA�A�, ces petits chocs au corps et surtout A� la��A?me. Un A�norme merci A� la��encadrement parisis qui nous offre spontanA�ment sur le bord de touche un coup de main pour sa��occuper de nos blessA�s et les rA�conforter avec des oranges. Allez, 2 partout au score, tout restera A� faire sur la seconde mi-temps.

A ce moment-lA�, touchA�s physiquement, dur pour nos petiots de se montrer sous leur meilleur jour face A� Montesson pour se relancer aussitA?t dans la deuxiA?me pA�riode. Sa��ils marquent A� nouveau par 2 fois, ils laissent en contrepartie la��adversaire scorer A� 3 reprises. Heureusement que le rA�sultat favorable de la premiA?re pA�riode nous permet au final de remporter ce premier match.

Nos benjamins sortent ainsi usA�s de cet enchaA�nement Parisis puis Montesson, mis au repos bien mA�ritA�s pendant in vingtaine de minutes, spectateur de la deuxiA?me mi-temps entre Montesson et Parisis qui sa��achA?ve en faveur des locaux.

Et A� partir de ce moment lA�, ne boudons pas notre plaisir, on sa��est vraiment rA�galA� sur cette ultime mi-temps de la triangulaire, joueurs et A�ducateurs. Sans doute un peu moins pour les Parisis mais pour nous, du bonheur. Nos petiots sont visiblement requinquA�s alors ils dA�cident de prendre le jeu A� leur compte et surtout impriment le rythme, se lancent A� tout-va, plaquent, bloquent, sa��opposent, rA�cupA?rent, ouvrent, passent, transpercent ou dA�bordent, soutiennent pour mieux repartir, avancent sans cesse. Tout leur sourit, les essais se succA?dent A� ne plus pouvoir les compter, ca��est du rugby Champomy pour un final en apothA�ose.

De quoi accrocher des sourires en banane sur les visages.

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

RCP15 / MONTESSONA�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 5 A� 3A�A�A� (3-0A�; 2-3)

RCP15 / PARISISA�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 9 A� 3A�A�A� (2-2A�; 7-1)

MONTESSON / PARISISA�A�A�A�A�A�A�A�A� 5 A� 2A�A�A� (2-0A�; 3-2)

 

 

M12

Pour cause de disette de Championnat CIFR en ce tout dA�but da��annA�e 2015, une triangulaire amicale A� Lenglen entre les Benjamins RCPQuinzistes, Puciste et Clamartois permet de se relancer aprA?s les fA?tes.

 

ActualitA� oblige, faisant suite aux A�vA?nements tragiques survenus au cours de cette semaine de mercredi jusqua��A� la veille au soir, la��ensemble des joueurs et leurs encadrements sont rassemblA�s au centre du terrain afin da��observer une minute de silence par solidaritA� rA�publicaine et en hommage aux victimes avant da��entamer ces rencontres Benjamins.

Le fair-play est bien le mot da��ordre pour le dA�roulement de cette triangulaire amicale du samedi 10 janvier. Rappel est fait auprA?s de tousA�: plus que tout autre jour, peu importe la couleur de son maillot car nous jouons tous au rugby avec plaisir.

Deux A�quipes prA�sentA�es par chacun des 3 clubs A�voluant dans 2 poules en parallA?le et au final des rA�sultats similairesA�:

> PUC remporte ses matchs face A� RCP15 et Clamart.

> RCP15 remporte ses matchs face A� Clamart.

 

Les M12 conjuguent championnat domestique et scA?ne europA�enne !

En ce week-end du 6 et 7 dA�cembre et A� la��instar des plus grands, les Benjamins RCP15 jouent sur tous les frontsA�: A� A�lancourt en CIFR A�A�officielA�A�, A� domicile en CIFR A�A�A�quipes 2A�A� et enfin au Massif Central pour leur Festival franco-germano-britannique.

 

La��annA�e 2014 se termine en trombe pour les Benjamins RCP15 avant la trA?ve des confiseurs, car devant composer non pas 2 mais exceptionnellement 3 A�quipes pour honorer nos diffA�rents engagements sur le week-end du samedi 6 et dimanche 7 dA�cembreA�:

  • A�quipe nA�1 engagA�e le samedi aprA?s-midi en Championnat CIFR A�A�officielA�A� A� A�lancourt-SQY (St Quentin en Yvelines), avec Garches-Vaucresson pour complA�ter la triangulaire.
  • A�quipe nA�2 engagA�e le samedi aprA?s-midi en Championnat CIFR A�A�parallA?leA�A�, oA? nous recevons MLSGP et Triel/Seine A� Suzanne Lenglen.
  • A�quipe nA�3 rA�pondant le dimanche matin A� la trA?s cordiale invitation de la��USO-MC pour participer en guest A� leur Festival, en prA�sence de 2 clubs europA�ensA�: les green London Irish et les rot und schwarz de Francfort.

 

La��A�quipe 1, composA�e de joueurs 2003 dont 1 seul remplaA�ant soit 13 A� la douzaine, a connu une aprA?s-midi des plus fastes lors de ce dA�placement A� A�lancourt. Montrant plus da��engagement que la prA�cA�dente journA�e, ils maA�trisent leur jeu sur les 2 matchs et sa��adjugeant ainsi 2 victoires nettes.

RCP15 / ST-QUENTIN EN YVELINESA�A� 5 A� 0

RCP15 / GARCHES-VAUCRESSONA�A�A�A�A� 3 A� 1

 

La��A�quipe 2 est A� cette occasion un panachage de 1/3 de 2003 pour 2/3 de 2004, cocktail occasionnel qui na��a pas rencontrA� un franc succA?s. Pas assez structurA� pour sa��opposer et dA�fendre efficacement, trop timide pour percer, aller de la��avant, scorer et pouvoir espA�rer la��emporter. Et comme en plus Triel a brillA� par son absence, la triangulaire sa��est soldA� par un seul match jouA� en 4 pA�riodes de 10 minutes.

RCP15 / MLSGPA�A�A�A�A�A�A�A�A� 2 A� 6

 

La��attraction inhabituelle du week-end pour les jeunes Benjamins RCPQuinzistes se dA�roulait dA?s potron-minet le dimanche, en plein cA�ur du Massif Central (pour rappela�� situA� stade Carpentier, Paris 13A?, entre la porte de Choisy et le porte da��Ivry). On sa��y serait cruA�: vent cinglant, pelouse givrA�e, joueurs motivA�s casque vissA� sur le crA?ne en guise de bonnet. Vu la��A�vA�nement la tA�lA� avait fait le dA�placement, reportage A� diffuser prochainement un dimanche matin de janvier dans la��A�mission Rencontre A� XV.

Nos M11 prA�sents en ce dimanche matin – A� savoir des 2004 aguerris, 1 mutation suite dA�mA�nagement, 2 perdreaux de la��annA�e et enfin 3 autres novices 2003, donc pas vraiment la��A�quipe type et forcement pas celle et totalement au top – se font directement cueillir A� froid par la��A�quipe 1 des London Irish proposant un jeu simple, terriblement efficace et surtout parfaitement maA�trisA� (percussion, dA�blayage, relais et A�a repart), soutenu par leur entraA�neur qui sa��A�gosille du bord de toucheA�: straighta�� pass ita�� straighta�� On sa��A�change quelques mots, comme quoi si notre langue diffA?re, les consignes sont bien les mA?mes de part et da��autre de la MancheA�! Match ensuite plus A�quilibrA� contre USO-MC, qui bascule da��un rien en leur faveur. Il faut se refaire la cerise contre la��A�quipe 2 des London IrishA�: match nul. Midi sonne, la messe est finie, il est trop tard pour se mesurer aux francfortois, on range les casques.

RCP15 / LONDON IRISH-1A�A�A�A�A� 0 A� 3

RCP15 / MASSIF CENTRALA�A�A�A� 1 A� 2

RCP15 / LONDON IRISH-2A�A�A�A�A� 2 A� 2

La��heure de la 3A?me mi-temps a sonnA�, celle da��aller se restaurer et chanter autour du buffet.

 

Reprise du Championnat CIFR le samedi 31 janvier

 

M12-2004 en CIFR : irrA�sistibles A� Houilles

22 novembre 2014, Stade Robert Barran A� Houilles avec Cergy-Pontoise pour complA�ter cette premiA?re triangulaire de CIFR A�A�A�quipes 2A�A� – alors que nos aA�nA�s A�uvraient A� domicile. Une premiA?re journA�e CIFR pour dresser de premiA?res impressionsA�: tout est toujours perfectible mais la��efficacitA� a bien A�tA� au rendez-vous.

GrA?ce au spectacle de haut vol offert par nos petits Benjamins, on en a pris plein les mirettes au cours de cette premiA?re journA�e de Championnat francilien face A� nos deux adversaires aux profils pourtant radicalement diffA�rents. Le club local ovillois prA�sente une A�quipe densifiA�e par quelques A�A�gros calibresA�A�, alors que cA?tA� cergyssois-pontoisien les joueurs demeurent de gabarit comparable aux nA?tres. Peu importe, ca��est le mA?me type de jeu qui est dA�ployA�A�: un jeu da��attaque A� la fois individuelle et collective, tout en mobilitA�, fait de dA�placements A� la main ou au pied, de passes, de renversements, de pA�nA�trations, de franchissement (que dis-je, de transpercements), de dA�bordements. Toujours en avanA�ant jusqua��A� pouvoir scorer, par 15 reprises au total.

La dA�fense na��est pas en reste, quoi que pas totalement irrA�prochable car elle laisse conclure nos adversaires du jour par 2 fois au cours de la��aprA?s-midi.

Il faut aussi dire que le mercredi juste avant, A� la��entraA�nement, ca��A�tait da��un cA?tA� un atelier 2 contre 2, et de la��autre un A�A�Jeu de plaquA�A�A� afin de bien mettre la��accent sur ces 2 secteurs de jeu chez les joueursA�: attaque et dA�fense, individuelles et collectives. Avec un soutien permanent, qua��il soit dans la��axe ou en latA�ral pour toujours faire vivre le ballon et A�viter les situations de blocage. Jouer toutes les opportunitA�s da��attaque, en sollicitant les joueurs A� devoir dA�cider entre A�A�passe ou perceA�A� en fonction des positions de dA�fense en vis-A�-vis.

Tactique payante se soldant par 2 victoires, haut la main, pour le RCP15.

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

RCP15 / HOUILLESA�A�A�A� A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 6 A� 0A�A�A� (2-0A�; 4-0)

RCP15 / CERGY-PONTOISEA�A�A� A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 9 A� 2A�A�A� (5-2A�; 4-0)

HOUILLES / CERGY-PONTOISEA�A�A�A�A�A�A�A�A� 3 A� 0A�A�A� (0-0A�; 3-0)

 

Jules : premier, avec les fA�licitations !

Une fois na��est pas coutume, la performance individuelle est mise A� la��honneur. Elle rayonne sur les Benjamins du RCP15a�� et pas qua��eux.

Bien heureux sont nos jeunes joueurs qui ont participA� au stage de la��AcadA�mie du Rugby, animA� par Serge Collinet, durant cette premiA?re semaine de vacances de la Toussaint. Ils sa��adjugent les premiA?res places et font ainsi honneur au RCP15.

Jules, surnommA� il y a quelques annA�es notre A�A�mobyletteA�A� chez les 2004, caracole en tA?te avec un score de 98/100A�: il obtient la note maximale de 20/20 sur 4 disciplines (parcoursA�; butteur/passeurA�; opposition individuelle/collectiveA�; combativitA�) et un 18/20 sur le comportement oA? tout na��est qua��A�loges (organisation du jeu, rapiditA�, technique), les 2 points bA?tement perdus concernant, je cite, son A�A�seul dA�fautA�: il rA?le A� la��heure de faire des tA?ches moins brillantes genre se mettre en tant que dA�fenseurA�A�. Tiens donc, cela sa��est vua��

Da��autres joueurs venus de notre A�cole de Rugby RCP15 ont tout autant brillA� durant ce stageA�: Valentino et Jan respectivement 1er et 2nd chez les Minimes (2002), et Gautier 1er chez les Cadets (2000).

Une coupe de plus A� ramener A� la maison. Mille bravos.

M12 A� domicile : du cA�ur A� la��ouvrage

11 octobre 2014, Suzanne Lenglen. DeuxiA?me journA�e du calendrier du ComitA� de Paris, organisation A� charge du RCP15. Nos benjamins nous offrent une trA?s belle prestation face aux visiteurs du jour, SCUF et Massif.

AprA?s une premiA?re journA�e semaine derniA?re oA? le Stade FranA�ais nous recevait A� la��hippodrome da��Auteuil, les jaunards RCP-quinzistes invitent le SCUF et le Massif Central A� domicile. Timing contraint, coincA� entre un match des Cadets en premiA?re partie da��aprA?s-midi et la�?obligation de libA�rer le terrain A� 18h pour le foot US. Chacun sa��est adaptA� en bonne intelligence.

Pour la��organisation du plateau rugbystique local, on constitue 2 A�quipes par club soit 6 A�quipes en tout, on ordonne les diffA�rentes rencontres possibles entre chacune des A�quipes hormis la��opposition en interne, ce qui permet ainsi 12 matchs se suivant A� un rythme soutenu. On fera les totaux A� la fin.

Pour la��A�quipe 1 du RCP15, les 2003, la��objectif fixA� est de ne pas prendre da��essais sur les 4 rencontres. Pour la��A�quipe 2, c’est-A�-dire les 2004, celui de rA�sister au mieux contre les A�quipes 1 et de gagner nos matchs face aux deux autres A�quipes 2.

Le RCP15-1 ouvre le bal avec la��A�quipe 2 du SCUFA�: idA�al pour se mettre en jambes, victoire 2 A� rien. RCP15-2 A� suivre contre la��A�quipe 1 du MassifA�: nos petiots dA�fendent hA�roA?quement tant est si bien que toutes les attaques adverses na��ont fait que choux blanc. Faute de pouvoir concrA�tiser de part et da��autre, le score reste stA�rile. Au tour du SCUF-1, oA? de belles individualitA�s font plier A� 2 reprises les petits 2004, vitesse et gabarit des aA�nA�s ont su faire la diffA�rence. Notre A�quipe 1 revient sur le prA� contre Massif-2A�: nos 2003 font cavalier seul et se rendent par 4 fois en terre promise.

Au tour du RCP15-2 da��affronter son homologue du SCUF, et tenter de faire la diffA�rence A� prA�sent. Et bien non, ils ne sauront se dA�partager, le coup de sifflet final scelle le score sur une paritA� de 1 partout. On prend les mA?mes protagonistes, A� prA�sent les A�quipes 1A�: les RCP15 millA�sime 2003 bloquent les attaques adverses et ils ne se font guA?re prier pour aller A� dame A� 2 reprises. Dernier match des 2004, contre le Massif-2A�: ils ont vraiment A� cA�ur de faire enfin la diffA�rence, de remporter cette derniA?re rencontre de la��aprA?s-midi, ce qua��ils feront 2 A� 0. Ca��est sur ce mA?me score que la��A�quipe 1 sa��adjuge une derniA?re victoire sur le Massif-1, lA� aussi avec du cA�ur.

Contrat rempli pour les 2003, avec bonusA�: aucun essai encaissA� et des essais marquA�s A� chaque rencontre, ca��est donc bien 4 matchs de gagnA�s. Les 2004 ont quant A� eux su contenir les deux A�quipes 1 adverses puis se refaire la cerise face aux A�quipes 2A�: au final, autant da��essais inscrits que de concA�dA�s, ce qui est globalement positif pour les petits Poucets.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

RCP15 / SCUF A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 5 A� 3A�A�A� (2-0A�; 0-2A�; 1-1A�; 2-0)

RCP15 / USMOCA�A�A�A�A�A�A�A� 8 A� 0A�A�A� (0-0A�; 4-0A�; 2-0A�; 2-0)

SCUF / USOMCA�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 10 A� 1A� (4-0A�; 1-1A�; 3-0A�; 2-0)

 

Les 2002 sur les terres toulousaines

Ils sont plus de 2000 et je na��en vois que 18, ils sont soudA�sa��. Orly, comme le chante le grand Jacques, A� Orly ouest prA�cisA�ment, se sont donnA� rendez-vous nos valeureux garA�ons tout excitA�s da��aller se frotter aux rugueux participants du tournoi Jean Lacroix A� Toulouse.
AprA?s un vol sans histoire, direction la��hA?tel oA? en deux temps trois mouvements, chacun a sa chambre, climatisA�e, tv, ah pas de chance les mA�chants A�ducateurs raflent toutes les tA�lA�commandes, eh oui !
Ensuite dA�ner chez Flunch, dans lequel une salle nous est rA�servA�e, da��un cotA�, tant mieux car certains, non tous, se lA?chent dans la bonne humeur ! Retour A� la��hA?tel, tout le monde en short et baskets, les entraineurs font une mise en place, petit footing, A� la douche et dodo.
Dimanche matin, rA�veil A� 7h, petit dA�jeuner avalA� direction en bus vers le stade Ernest Wallon, terrain du Stade Toulousain. Les choses sA�rieuses vont commencer !
Dans notre poule, nous avons les A�coles de rugby de Tarbes (proD2), Tournefeuille (fA�dA�rale une) et Toulon (top14), pas de quoi A�mouvoir les garA�ons qui, da��entrA�e, font match nul contre Tarbes 0 A� 0, nous irons plusieurs fois sur leur ligne sans pouvoir marquer un essai salvateur pour la suite du tournoi. Tournefeuille, nous sommes battus 10 A� 5, une belle A�quipe qui, cependant, ne nous a rien montrA�. Pour finir Toulon, un match trA?s serrA�, nous le perdrons 5 A� 0. Da��un avis gA�nA�ral, nous mA�ritions mieux, tous les matchs se jouent A� un essai. Pas de taules, eh oui, au contraire ! Les 2002 du RCP15 ont bien failli crA�er la surprise pour aller dans la poule des meilleurs, mais avec un nul et deux dA�faites, nous nous retrouvons dans la 4A?me poule pour jouer le classement du 19 au 24A?me.
Il est 12h, le temps da��aller se restaurer par un excellent dA�jeuner et A�quilibrA� !
14h, reprise des hostilitA�s, dans notre poule de classement, nous battons Castanet 5 A� 0, nous perdons face A� Montaudran, 5 A� 0. Enfin, nous battons Balma par 5 A� 0, nous donnant la place de 21A?me de ce tournoi.
Pour achever cette belle journA�e, un petit tour par la douche, aprA?s un petit gouter, remise de la coupe et distribution de teeshirt, sA�ance photo sur le terrain da��honneur du Stade toulousain.
Le tournoi Jean Lacroix est un grand tournoi, A� la��image du club organisateur trA?s bien organisA�, offrant un haut niveau de jeu (le vainqueur de cette A�dition est le Stade Toulousain). Ce qui a manquA� A� nos garA�ons, ca��est la multiplication de ce genre de manifestations, il nous a manquA� simplement la��expA�rience, je ma��attA?lerai la saison prochaine dans ce sens.
Pour terminer, les remerciements pour ceux qui ont contribuA� A� cette belle journA�e.
Pour Betty, ma toulousaine prA�fA�rA�e.
Romain et Christian, ces deux lA� vous les connaissez, ils vont me manquer sur le bord du terrain, mais pas au Comptoir dans le 15A?me ou ailleurs.
Bruno, le papa de Valentino, notre soigneur, fidele aux hommes de la��ombre, il comprendra cette rA�fA�rence.
A bientA?t.
Christian kebouchi.

Mise en condition de romain et Christian en approche des matchs de la��aprA?s midi.

Le TOP14 A� Lenglen

La derniA?re journA�e de championnat avait un parfum de TOP14 A� Suzanne Lenglen ce samedi, avec la rA�ception du Stade FranA�ais et le Racing Club de France.

DA�jA� la fin de saison, une dA�faite, une victoire et des sourires de quoi bien prA�parer les tournois du printemps. Avec un beau soleil da��A�tA� les parents ont rA�pondu prA�sents pour assister A� deux belles rencontres de rugby. Bien prA�parA�s par Romain, je vous invite A� A�couter son sentiment et son analyse technique sur ces deux rencontres, nos enfants se sont montrA�s combatifs et sA�rieux, respectantA� les consignes donnA�es. Enfin on peut voirA� les effets de la reprise en main, volontA� de la��encadrement de montrer le visage da��une A�quipe de rugby qui sait rester sA�rieuse et motivA�e sur le dA�roulement da��une journA�e de championnat.

Une pensA�e pour julien, qui a du sortir sur blessure, soigne toi bien et A� bientA?t pour les tournois A� venir.

CK