une « légère » défaite…

TrA?s belle rencontre ce samedi 18 mars, malgrA� une « lA�gA?re » dA�faite… il faut signaler que l’A�quipe d’en face (Fontainebleau) avait un atout majeur en la personne de Nathael (sorte de Szarzewski junior)… notre effectif A�tant au complet face A� une A�quipe dA�garnie, nous avons dA� complA�ter leur A�quipe avec l’un de nos joueurs (elle est peut A?tre lA� l’explication de notre dA�route)…

CA?tA� mA�tA�o : On a A�vitA� le pire
Pour le goA�ter : A� la bonne franquette, sur la pelouse …

 

PremiA?re pour les U8

Les U8 jaune et noir du RCP15 (groupes Ici C Paris et All Blacks) recevaient, par le bel aprA?s-midi du 8 octobre, les bleu et rouge du Massif Central sur le grand terrain de Suzanne Lenglen. Pour les deux A�quipes, la premiA?re mi-temps fut un peu dA�licate, les Massif Central montrant plus d’envie en concrA�tisant A� plusieurs occasions. A la reprise, aprA?s des mots d’encouragement de leurs coachs, nos A�quipes montraient un tout autre visage. Aux plaquages hA�roA?ques enchaA�nA�s et aux belles montA�es dA�fensives, nos petites guA?pes ajoutaient quelques superbes essais. Tradition oblige, la rencontre s’est achevA�e autour d’un bon goA�ter bien mA�ritA�.

Antoine

Calendrier des U8

01-oct.A� A�A� Equipe 1 et 3: Amical A� Vincennes 13h30

15-oct.A�A�A�A� Equipe 1 contre le PUC, Equipe 4 contre le SCUF

05-nov.A�A� Equipe 3 et 4: Amical A� Villejuif 13h30

12-nov.A�A�A� Equipe 1 et 2: Match contre Finances 13h

19-nov.A�A�A� JournA�e d’arbitrage

03-dA�c.A�A� Championnat CIFR

17-dA�c.A�A�A� Amical A� Vincennes

 

 

Les M8 au challenge Emile RonnA�

Le compte rendu deA�A�Mourad

AprA?s avoir remportA� le tournoi de Rosny, les tigres ont entamA� leur tournA�e marathon dans l’hA�misphA?re nord en participant dimanche dernier au tournoi de Mitry. EmmenA�s par leur lA�gendaire coach, dA�chaA�nA�s lors des matchs des poules du matin (poules qui ont vu s’affronter 18 A�quipes), les tigres ont battu successivement Courbevoie, CLOCA Rugby AchA?res, EGG 15 (Entente Goussainville Gonesse) avant de s’incliner face A� Savigny dans un match trA?s disputA�. L’aprA?s-midi, victimes probablement du jet lag, les tigres se sont inclinA�s face A� Courbevoie qua��ils ont pourtant battu le matin lors des matchs des poules. Le dernier match disputA� et remportA� par les tigres contre l’A�quipe de Bagneux restera dans les mA�moires tant les placages furent rugueux. Avec 11 victoires et 1 match nul en 15 rencontres, la tournA�e des tigres s’annonce triomphale. On peut parier que nos tigres auront un accueil triomphal ce mercredi oA? ils prA�senteront la coupe A� leurs supporteurs.

Fiche technique. Stade Guy MA?quet. Terrain lourd. Temps pluvieux. 50 spectateurs
Adrien dit A� la tondeuse A� gazonA�
Adel-Tristan dit le A� dA�fonceur A�
Ethan dit A� El MaestroA�
Henri dit A� WilkinsonA�
LA�andre dit A�la foudreA�
Marcel dit A�El MagoA�
Martin dit le A� dA�coupeur de Rodez A�
Matthieu A�la moissonneuse batteuseA�
MA�riadec dit le A� champion A�
Octave dit A� cartouche A�
Pierre Antoine dit la A� panthA?reA�
Romain dit A� le nettoyeur A�
Santiago dit le A� marteau piqueur A�
ThA�ophile dit A�the dark destroyeurA�
ThA�ophile dit le A� sA�cateur A�
Vianney dit A�MccawA�
EntraA�neur: Rim

IMG_4481

Nous aussi nous avons nos terribles guerriers.

En ayant un dirigeant qui sa��appelle Mourad et vu la combativitA� de la��A�quipe des M8, le titre A�tait tout trouvA�.

Avec une A�quipe mixte da��enfants de 2007 et 2008, Rim a su tirer le meilleur de ses joueurs pour le tournoi des Busards de Rosny sous Bois.

A noter une seule dA�faite en match de poule contre leur futur adversaire en finale ChA?teau-Neuf sur Loire.

Le temps de la revanche avait sonnA� mais A� la fin du temps rA?glementaireA�: A�galitA�.

Nous voilA� partis pour la mort subite, ca��est-A�-dire le premier qui marque a gagnA�.

Et comme Rim avait dA� expliquer qua��une finale ne se perdait pas, les M8 na��ont rien lA?chA�.

Aucune A�quipe ne voulait cA�der, les placages, les arrachages de ballon se sont succA�dA�s mais aucun joueur na��a pu prendre da��espace libre pour marquer.

Vu que le match A�tait parti pour durer jusqua��au bout de la nuit, les arbitres ont pris une dA�cision et sifflA� la fin. Les 2 A�quipesA�: premiA?res A� A�galitA� en finale mais victoire du tournoi pour ChA?teau-Neuf sur Loire.

Bravo les M8 pour votre combativitA�, votre envie, votre engagement et votre A�tat da��esprit qui doivent servir da��exemple A� toutes les autres catA�gories.

Ci-dessous le compte rendu de Mourad dit a�?a��le prA�sidenta��a��A�:

Les tigres du RCP15 ont fait sensation ce dimanche en se qualifiant A� la finale du tournoi des Busards de Rosny sous Bois. En remportant 4 victoires (contre Rosny, CompiA?gne, Houilles, Domont) et en ne concA�dant qua��une courte dA�faite (1-0 contre ChA?teauneuf sur Loire), les tigres ont montrA� tout leur savoir-faire : passe aprA?s contact, dA�blayage au sol, plaquage, raffA�ter, crocheter.

L’aprA?s-midi, les tigres sont passA�s A� la vitesse supA�rieure, en remportant leur quart de finale contre Senlis avant de s’imposer en demi-finale contre Montargis. La finale contre ChA?teauneuf sur Loire fut d’anthologie. 1 A� 1 aprA?s le temps rA�glementaire, les tigres ont dA�cidA� de sortir le grand jeu. AprA?s d’interminables prolongations, phase de mort subite, les organisateurs ont dA�cidA� d’arrA?ter le match en A�dA�clarant les deux finalistes champions ex-aequo. On peut parier que nos tigres auront un accueil triomphal ce mercredi oA? ils prA�senteront la coupe A� leurs supporteurs.

Merci aux A�ducateurs

Adrien dit le a�?a��la tondeuse A� gazona��a��, Axel a�?a��le Weepu a�?a��, Eloi dit a�?a�� le jardinier de la��en-but a�?a��,

GrA�goire dit a�?a�� l’anesthA�sistea��a��, Henri dit a�?a��Wilkinsona��a��, Adel-Tristan dit a�?a��le dA�fenseur a�?a��,

Louis dit a�?a�� la��assommeur a�?a��, Martin dit a�?a�� le dA�coupeur de Rodez a�?a��, Maxime dit a�?a�� le destroyer a�?a��,

MA�riadec dit a�?a�� le champion a�?a�� et Octave dit a�?a�� cartouche a�?a��.

Le plantA� de l’essai (M9 2005 et 2006)

Logo IDF Rugby X3

Les cinA�philes avertis ont tous en mA�moire le fameux plantA� du bA?ton de Mr Dusse. Samedi, nos M9 (les deux annA�es confondues) nous ont montrA� avec brio leur technique du plantA� de la��essai.
Cela na��aurait pas du se passer comme A�a mais quelquefois, sur un malentendu…

Flashback : en octobre, il est dA�cidA� que certains clubs a�� dont le RCP 15 – essaieraient da��incorporer leurs M9 au championnat CIFR des M11/M13. Les 2005 da��un cA?tA� et les 2006 de la��autre. Pour les 2005 (CIFR A), A�a se passe trA?s bien. Pour les 2006 (CIFR B), ca��est moins A�vident. Le 14 dA�cembre, les 2006 doivent aller A� Houilles et les 2005 recevoir A� SL. On organise en parallA?le notre plateau et le dA�placement A� CarriA?res-Houilles. Chez les 2006, peu de joueurs disponibles mais quand mA?me de quoi faire une A�quipe. Le vendredi, les mails de parents annonA�ant le forfait de leur fils commencent A� se succA�der. Marie dA�cide A� Sa��il y en a encore un, on na��y va pas A�. Et ce dernier forfait qui devait arriver arriva… On annule et lA�, Marie a cette idA�e lumineuse : A� Mais pourquoi on fait pas venir les 2006 A� Lenglen ? A�. Ca��est donc 4 vaillants petits joueurs a�� Aiden, Octave, Paul et Thomas – qui na��ont peur de rien et ont juste envie de jouer qui rejoignent leurs aA�nA�s da��un an.

Nous y voilA� donc : 16 joueurs en tout. Des parents venus en nombre. Il fait froid mais beau (au RCP 15, on pense A� tout, mA?me A� commander le soleil de nos maillots). En face, Montfort la��Amaury et le Red Star (Saint-Ouen). On se rend vite compte que chaque club peut constituer 2 A�quipes M9 : une A�quipe de 2005 et une A�quipe mixte 2005/2006. Ils voulaient jouer, ils vont jouer !!! On aurait voulu le prA�voir A� la��avance qua��on na��y serait pas arrivA�s.
Marie, GaA�tan et Paul dA�cident rapidement :
– Equipe 1 : Alexandre, Alistair, Hippolyte, James, LA�onard, Romain, Paul B et Xavier.
– Equipe 2 : Aiden, GaA�tan, Martin, Nathan, Octave, Paul C, Thomas et Tom.

Je vous passe les dA�tails techniques et ovalistiques, je na��y connais riena�� Et mA?me les rA�sultats (au bout da��un moment, on ne compte plus). Ce que je sais, ca��est que tous ces petits ne nous ont offert que du bonheur. En vrac :
– Des essais, A�videmment. Celui de Paul B., notamment, qui part tout seul. Pourtant, il na��A�tait pas trA?s en forme mais bon, A� Mets-le quand mA?me sur la feuille de prA�sence, au cas oA? A�… Sur un malentendu, je vous dis…
– Des plaquages, en veux-tu, en voilA�.
– De la solidaritA�, du soutien, des gestes de copains. Ja��ai en mA�moire le bras de Tom autour des A�paules da��un de ses potes, je ne sais plus lequel mais ca��est le geste qui compte.
– Des haies da��honneur pour leurs sympathiques adversaires…

Les parents sont aussi ravis que leur progA�niture et il y a de quoi. Parfois, ils avaient un peu peur en voyant le gabarit des joueurs adverses. Ca��est vrai qua��on a plutA?t des freluquets comparA�s A� da��autres. Mais lA� encore, Marie, avA� la��accent, les rassure A� Ca��est pour A�a qua��au RCP 15, on travaille la technique, faut bien compenser ! A�.

Les derniers matchs de la��annA�e sont terminA�s. La nuit tombe doucement sur le stade. Ca��est la��heure du goA�ter. BlondLyne qui ne sa��est pas remis de la��accueil de Rambouillet sa��est mise en tA?te de faire des chocolats chauds pour tout le monde. Les papas (si, si,), les mamans et les entraA�neurs (au moins un) ont fait des gA?teaux, ( ca��est da��ailleurs son gA?teau qui partira en premiera��) participent A� leur distribution. Ca��est sympa. Ca ne donne pas envie de repartir tout de suite.

Belle fin da��annA�e. Merci A�videmment A� nos M9 et A� leurs entraA�neurs. Une pensA�e pour Andreia, blessA�e. Merry Christmas and Happy New Year !!!!
Comme quoi, sur un malentendua�� Ja��ta��exliquerai…

Christelle Willems

Les crapiaux de Rambouillet (M9 2005)

 

 

Prenez 12 marcassins de la��annA�e

HabillA�s de leur nouvelle livrA�e,

Mettez dans un car pour Rambouillet

Et laissez mijotez sur le prA�a��

 

 

Ce sont les ingrA�dients dont nous avons besoin ce 23 novembre 2013 pour dA�buter la deuxiA?me journA�e de brassage CIFR.

La��effectif tourne et doit tourner pour permettre A� tous de jouer. Nous avons cependant une trA?s grosse pensA�e pour Joseph, Martin et Maxence, blessA�s, plus ou moins sA�rieusement da��ailleurs. Faites gaffe aux cours de rA�crA� les gars et revenez nous viteA�!

Le car est prA�vu A� 13h et quand on dit 13h, ca��est 13h zA�ro, zA�ro, pas trente. Les parents aussi doivent apprendre A� lire les mails jusqua��au bouta�� Nous avons bien failli nous retrouver A� 11 marcassins au lieu de 12. Merci Matthew da��avoir convoyA� la��A�garA�.

Un seul chef de meute aujourda��hui, mais quel chef de meuteA�!! GaA�tan, toujours aussi enthousiaste et volontaire avec les minis-poussins, des minis-poussins toujours placA�s A� la��avant du bus avec en garde-barriA?re frontaliers, les A�ducateurs et dirigeants M11 et M13a�� On ne sait jamais, au cas oA? une tentative de chant dA�bordea�� Bon, ce na��est pas encore aujourda��hui que la boiteuse ira au marchA�a��

50 km plus loin, les marcassins dA�boulent A� Rambouillet au Stade de Vieux Moulin, qui na��a de vieux que son moulin que je cherche encore. Les vestiaires sont modernes, spacieuxA� et magnifiques. On y entasse allA�grement 12 marcassins M9, 9 suidA�s M7 et tous les parents et accompagnateurs de ces cA�tartiodactyles. Les derniA?res livrA�es sont distribuA�es sous les grommellements de joie des petits. Queue A� la sortie des vestiaires pour vA�rification officielle des protA?ges-dA�fenses, point da��eau personnel et fourrure ou poils supplA�mentaires. Dehors, A�a caille. Comme ca��est curieux, il manque toujours un truca�� Retour A� la taniA?re pour les A�tourdis.

Ca��est parti, les M7 sur leur terrain en-but, menA� par Emmanuel, entraineur de substitution en attendant Emile, retenu chez le coiffeur (A�a ca��est faita��) et les M9 avec GaA�tan. On tourne, on mouline, on se dA�gourdi les pattes avants et arriA?res pendant 20 mn, avant da��affronter Rambouillet tout de vert vA?tu.

Pour ce premier match, comme A� Bobigny, GaA�tan, mA�fiant, ne fait pas rentrer tous ses cadres. Il demande A� Nathan et A� Romain de sa��entrainer au pied, pour dA�gager en touche si le feu se dA�clare. Il observe, analyse et se rend vite compte que la meute adverse aura moins de glands dans sa musette que la notrea�� Nos gars-cassins sont trA?s appliquA�s, concentrA�s et plaquent A� tour de bras. Ca��est vraiment A�tonnant de les voir ainsi. Le mot A�A�championnatA�A� les transcende. Eux qui da��habitude, sont des diesels inefficaces sur la premiA?re rencontre, sont, depuis Bobigny et le dA�but de A�A�leur championnatA�A�, A�sA�rieux et attentifs. Mon Dieu, seraient-ils en train de grandirA�??? Ca dA�coupe A� tour de pattes, A� tel point que Rambouillet a du mal A� sa��installer dans notre moitiA� de terrain. DA?s que la ligne mA�diane est franchie, il y a toujours un RCP qui le renvoie dans sa taniA?re. 2 minutes de jeu, James rA�cupA?re et sort un ballon suite A� une belle cocotte, passe A� Romain qui dA�ploie la vitesse de ses cannes dA�jA� boueuses, passe un vent monstrueux A� un Rambolitain et plonge dans la��en-but pour marquer le premier essai, suivi par James qui na��a pas lA?chA� son soutienA�! Il est content le gar-cassin da��avoir marquA� le premier essai avec le nouveau maillot.

RassurA�, GaA�tan fait tourner son A�quipe avec bonheur et Antoine, Victor, James, Nathan et Romain vont aplatir 5 nouvelles fois en 8 minutes. Tous auront bien plaquA�s, grattA�s et passA�s.

Petit dA�briefing da��entre 2 tours et le RCP sa��attaque aux bleus (qui na��a de bleu que le maillota��) de Rosny sous Bois. Vous vous souvenez du 13 avril 2013 au PC routierA�? Le tournoi des Pa��tits guerriers et ses arbitres trA?s, trA?s partisans, oublieux volontaires de certaines rA?gles de base, que mA?me moi je les connaisA�!!! Ils en ont versA� des larmes nos 2005 ce jour lA�. Bref, remember le vase de Rosny-Soissons, ca��est parti pour 8 minutes arbitrA�es par Rambouillet. Les poulets rosnA�ens sont toujours plus costauds que nous, mA?me si certains de nos coquelets-marcassins ont grandi, pas A�paissi, juste grandi, de pantalon et de chaussettes. Hippolyte a beau porter une carapace supplA�mentaire sous sa livrA�e, il na��est pas A�pais face A� certains.

Le match est beaucoup plus engagA�, il fallait sa��y attendre. Nos gars continuent A� bien dA�fendre leur prA� et A� plaquer, se regrouper et repartir A� la��assaut. Da��un seul coup notre ligne est menacA�e, mais la dA�termination des garA�ons empA?che son franchissement. Les grattages de balle sont beaucoup plus durs et le visage da��Antoine se crispe sous la��effort, ne lA?che rien et arrache le cuir. Bien au chaud chez nous le cuir avance et chanteA�; il chante tellement bien qua��il circule en solo jusqua��A� Victor qui parvient A� dA�border et A� aplatir juste avant la mi-temps. Cette derniA?re permet de recadrer certains points et les gars-cassins repartent du mA?me allant. Ils ont dA�cidA� de faire le break rapidement et le prouve en franchissant la ligne rosnA�ene une deuxiA?me fois. AprA?s ils gA?rent, en plaquant avec efficacitA�, sous les encouragements-hurlements-conseils de GaA�tan, da��un cA?tA� du terrain et de Jean-Christophe (papa da��Alexandre) et de moi de la��autre.A�!!! La��essentiel est fait, victoire 2 A� 0, mais surtout pas da��essai encaissA�A�!

Pendant que Rosny et Rambouillet sa��expliquent, les M9 vont encourager les M7 quelques minutes. Ca��est da��un seul plus bruyanta��surtout quand 2 A�A�grandsA�A� M9 encouragent leurs 2 petits frA?res M7A�!

Ils commencent A� avoir froid mes marcassins en attendant les matchs amicaux. Ils sont donc un peu tA�tanisA�s dans la mi-temps contre Rosny et le match se solde par 0 A� 0, mais complA?tement rA�chauffA�s dans la��autre mi-temps contre Rambouillet qua��ils gagnent 5 A� 0. Et toujours le fameux 0 essais encaissA�s, ce que nombre de gars-cassins ne manqueront pas de me faire remarquerA�: A�A�Ta��as vu on a pas pris un seul essai avec notre nouveau maillota��A�A� Pourvu que A�a durea��

Allez hop, il est 16h, tout le monde au chaud dans les beaux vestiaires. En attendant les M13, il est la��heure de gouter. Ah, le gouter de RambouilletA�!! Superbe, phA�nomA�nal, dA�licieuxA�! Des mA?tres de jolis gA?teaux, madeleines et cookies, tous faits maison. Et le chocolatA�!! Fait A� la casseroleA�; Si, je vous jureA�! De le rA�A�crire, ja��en suis encore A�mue. Mes loustics se ruent sur les tables, comme sa��ils na��avaient pas mangA� depuis 8 joursA�; A�A�Doucement, pas 1 gA?teau dans chaque main, pose ce chocolat, tu ne vas pas boire 2 tasses en mA?me tempsa��A�A� Bon il y a aussi des carambars, les M7 ont les dents collA�es, on va A?tre tranquille un moment (la��idA�e est A� retenir pour avoir le silence, je la notea��) Je mendie un cookie moelleux qui me tend les bras et rA�pond donc A� la��appel suppliant de ses petites pA�pites chocolatA�es, puis ja��avise une caisse sur le cA?tA� avec son petit drapeauA�: Crapiaux aux pommes. Qua��est ce doncA�? Ma curiositA� gustative sa��attise. Je ma��adresse A� ce que je pense A?tre le bienheureux crA�ateur de la chose, mais la seule rA�ponse estA�: A�A�Ca a A�tA� fait par un papaA�A�. Bona�� Je goute et lA�, nirvana totalA�!! Pour notre culture et bien-A?tre A� tous, sitA?t rentrA�e, ja��ai entrepris da��importantes recherches sur les fameux crapiaux. Ils viennent du Morvana��ce na��est pas tout A� fait A� cA?tA� de Rambouilllet. La recette, je la garde pour moia�� Au moins, ma bande de suidA�s aura goutA� autre chose que des glands-carambars.

Prochaine journA�e le 14 dA�cembre, chez nous. Il faudra faire aussi bien. Vous vous souvenezA�: 0 essais encaissA�s et les crapiauxa��

 

Playing na�� singina��in the rain ! (M9 2005)

9 novembre 2013 : 1A?re journA�e de championnat CIFR, oA? les petits M9 2005 accompagnent les M11 2003 et les M13 2001 A� Bobigny City.

Entre 4 et 5 ans sA�parent donc, nos encore tout petits bonhommes, de quelques dA�jA� solides gaillards M13a�� Ils vont devenir comme cela les M9A�??? En tout cas, les places dans le car sont dA�terminA�esA�: les M13 au fond, les M11 au milieu et les M9 devanta��et pas de mA�langea�� On ne sait jamais, si la��idA�e prenait aux M9 de sa��approcher des M11 puis des M13 pour apprendre quelques chansonsa�� Oh pas da��illusion chers parents et lecteurs, ja��entends dA�jA� quelques M9 me parler de boiteuse qui va au marchA� avec son panier le long de la riviA?rea��.ou da��ananas visibles de profil ou de facea��Bref, avant la fin de cette saison rugbystique, les berceuses et autres comptines A�auront A�tA� rangA�es au placard avec leur premier maillotA�!!! Et ca��est trA?s bien comme celaA�Ja��

[box type= »bio »]

Theya��re playing in the rain
Just playing in the rain,
What a glorious feeling
Kids are happy again.
Theya��re laughing at clouds
So dark up above
The suna��s in their heart
And theya��re ready for rugby.

 

Let the stormy clouds chase
Eva��ryone from the place,
Come on with the rain
Theya��ve a smile on their face
They walk down the field
With a happy refrain
And singing,
And playinga��in the raina��

[/box]

Premier tour de roue du car et premiA?res gouttes de pluie. Ca ne va plus sa��arrA?ter de la��aprA?s-midi. Seuls les Blacks seront au seca��

Une heure, quelques embouteillages, un demi-tour da��autocar dans une petite rue et quelques averses plus tard, nous dA�barquons avec nos ouailles. Chaque dirigeant reprend les siennes et fait mettre pulls et k-way. LA� les M9 triomphentA�: il est plus facile de se faire obA�ir par un mini poussin imberbe, que par un benjamin poilu-dA�butanta��. Allez hop, tout le monde dans le mA?me vestiaire, le 15 pour le RCP15. On est un peu serrA� mais la bonne humeur aidante, tout se passe bien. ContrA?le des gourdes, des protA?ge-dents, tout est ok. Pierre et GaA�tan peuvent donc attaquer la��entrainement. La prochaine fois, ChristelleA� et moi contrA?lerons aussi le sac de GaA�tana��Pas de pull, de K-Way, ni de changeA�! Le garA�on va finir A� tordreA�!

Nos adversaires du jourA�: Bobigny et Chrevreuse. Les Balbyniens sont sur place et sa��entrainent, les Chevrotins venant de loin sont A� la bourrea�� PremiA?re surprise, la��A�quipe des balbyniens est composA�e de 2005 et de quelques 2006. Nos petits RcpA�cistes ne sont dA�jA� pas trA?s A�pais, mais alors une partie des mouflets deA� Bobigny est encore plus liliputiennea�� Pierre et GaA�tan sont bien embA?tA�sA�; ils dA�cident donc de ne pas aligner la��A�quipe type pour la premiA?re mi-temps au grand dam de certainsa��

Et ca��est donc sous une pluie battante, les rafales de vent et une certaine fraicheur, que dA�bute ce premier match. Les garA�ons sont trA?s concentrA�s et sA�rieux, A�a nous change grandement de toutes les premiA?res entames qua��ils faisaient jusqua��A� maintenant, oA? en vrai diesel, il leur fallait au moins un match complet pour se mettre en jambes. Les gestes sont construits, les passes prA�cises, les regroupements et protection efficaces et les plaquages tonitruants, tranchants, de vrais sA�cateurs A� pattes les mini-poussinsA�! Les parents emmitouflA�s sont sous le charme de leur progA�niture dA�goulinante et appliquA�e. Bref, 6 A� 0 A� la fin du temps rA�glementaire, rien A� dire. De plus et A�a ca��est nouveau aussi, ils ont le triomphe modeste et forment spontanA�ment une haie da��honneur pour applaudir leur adversaire.

Surtout, ne pas se refroidir et enchaA�ner de suite contre Chevreuse, mA?me si la��on vient de jouer 12 minutes.

Et lA� ca��est un tout autre match qui dA�bute, les gabarits chevrotins A�tant nettement plus costauds que ceux des balbyniens. Les contacts sont rugueux, les plaquages rudes et la pluie toujours aussi forte et froide. Parents et entraineurs donnent de la voix pour se rA�chauffer et encourager. Les forces sont A�gales, mais les plaquages du RCP15 font la diffA�rence. Chaque attaque chevrotine est stoppA�e, la plus belle faisant toute ma fiertA�A�: Chevreuse rA�cupA?re un ballon glissant A�chappA� et file A� la��essaiA�; Romain en dernier dA�fenseur, arme ses cannes avants et arriA?res, et plonge dans les jambes. Il doit y avoir 8 A� 10 kilos de diffA�rence entre les 2 garA�ons, mais mon mini-poussin ne lA?che rien, sa��accroche A� son tracteur et empA?che la��essai. La cavalerie noire et jaune arrive, rA�cupA?re le ballon, se regroupe, pousse collectivement sous les hourras des parents et franchit la ligne da��essai adversea��mais sans parvenir A� aplatirA�! A la mi-temps, toujours 0 A� 0. Certains garA�ons commencent A� avoir bien froid. On les rA�chauffe comme on peut, mais certaines quenottes claquent sur les protA?ge-dentsa�� Vite, vite, ils repartent au combat, toujours aussi volontaires et rageurs. La ligne adverse est pilonnA�e et les micros en font le siA?ge. Et enfin sur un niA?me regroupement et une poussA�e collective le ballon est aplatiA�! Ca��est plus que mA�ritA� pour des micros-poussins livrant une trA?s belle prestation. Les dents se serrent, il faut tenir et se mettre A� la��abri (NDLR des Chevrotins et non de la pluie). Alistair est vigilant et coince dans son couloir trou deA� souris, une attaque inattendue, les Paul(s) plaquent A� tour de bras, pendant qua��Henri et Alexandre font circuler le cuir glissant et sa��en vont aplatir une deuxiA?me foisA�! On commence A� respirer cA?tA� parents, les yeux sur le chronomA?tre, trop peut-A?tre da��ailleurs, car une attaque en maul chevrotine parvient A� ses finsA� et sa��A�croule dans notre en-buta�� Stupeur et dA�sarroi, notre ligne a A�tA� franchieA�! Remontage de bretelles orales de nos 2 vaillants entraineurs, tout aussi trempA�s que leurs pious-pious et on repart en ordre de bataille disciplinA�. Le RCP parvient A� inscrire un troisiA?me essai, malheureusement refusA� pour un en-avant. Qua��importeA�! Coup de sifflet final libA�rateur,A� qui voit la seconde victoire, 2 A� 1 des M9 du RCP15. Franche accolade des enfants (et des parentsa��) entre eux. Chaudes fA�licitations de nos adversaires, impressionnA�s par le match des enfants. Par courtoisie et respect pour nos adversaires du jour, nous restons assister au dernier match, Bobigny vs. Chevreuse. Quant A� nos petits hA�ros, ils na��en peuvent plus, grelottants de froid et de fatigueA�; Quentin est en larmes tellement il a froid aux mains, Romain bA�gaye tellement il grelotte, Paul se prA�cipite aux vestiaires pour se rA�chauffera��., toute la vaillante petite armA�e est soudainement en dA�route. Les organismes en ont pris un coup, mais il faut attendre les M11 et les M13. Donc quoi de mieux qua��un match amical contrea�� ChevreuseA�! Ca vous rA�chauffe des petits black na�� gold da��un seul coup cette propositionA�! Et ca��est reparti sur le mA?me rythme et la mA?me intensitA�A�! Mais il est A�crit que cet aprA?s-midi les dieux du rugby sont blacksa�� 2 A� 0 pour le RCPA�et victoires sans appel de tous les RCP, les 9, les 11 et les 13A�! La fratrie est comblA�e.

Un grand bravo A� nos petits Black na�� Gold, ils ont vraiment A�tA� superbes. Un grand bravo A� Marie, AndrA�a, Pierre et GaA�tan pour les entrainer de cette maniA?reA�; reste A� concrA�tiser les garA�ons, on se retrouve le 23 A� Rambouillet pour que vous continuiez A� nous enthousiasmer.

Allez vite au chaud, friction, douche et change complet. Ce soir, un autre match attend nos petits rugbymen. Certains seront bien chauds devant leur TV, da��autres bien au frais au SDF, mais A� la fin ce sont toujours des Blacks qui gagnenta��

 

Theya��re playing in the rain
Just playing in the rain,
What a glorious feelling
Kids are happy again.

M9/M11/M13 : le championnat CIFR va commencer!

Les poules et les rencontres de cette premiA?re phase du championnat CIFR M9/M11/M13 sont maintenant connues. On fera du neuf avec du vieux.

 

Du neuf avec du vieux car nous renouons avec des pratiques oubliA�es depuis quelques annA�es, et parce que des petits rugbymens tous neufs vont voyager avec des plus vieux. En effet, la grande nouveautA� de cette phase de brassage, c’est que les M9 se dA�placeront avec les M11 et les M13, comme c’A�tait le cas il y a fort longtemps. Puisque nous avons deux A�quipes engagA�es par catA�gorie, et que nous fonctionnons par annA�e, cela signifie que les M9 2006 se dA�placeront avec les M11 2004 et les M13 2002, et les 2005 avec les M11 2003 et les M13 2001. Nous aurons l’occasion de voir un peu de pays, et de dA�couvrir des coins variA�s de l’Ile de France, notamment les Yvelines, les Hauts de Seine, et la Seine Saint-Denis. Voyez vous-mA?mes.

 

[tabs slidertype= »top tabs » fx= »fade » autospeed= »8000″] [tabcontainer] [tabtext]Poules M9, M11 & M13[/tabtext] [tabtext]Calendrier M9, M11 & M13[/tabtext] [/tabcontainer] [tabcontent] [tab]

PHASE DE BRASSAGE 1 – 3 JOURNA�ES : 09/11, 23/11, 14/12
M9/M11/M13 – A�QUIPE 1 (2005/2003/2001) – CIFR A M9/M11/M13 – A�QUIPE 2 (2006/2004/2002) – CIFR B
Rambouillet Blanc Mesnil
Chevreuse Neuilly sur Marne
Montfort l’Amaury Pantin
Rugby Club Paris 15 1 Saint Denis
CSM Finances Noisy le Sec
USO Massif Central 1 Houilles/CarriA?re sur Seine 2
Bobigny Rugby Club Paris 15 2
Red Star USO MAssif Central 2
Rosny sous Bois SCUF 2

[/tab] [tab]

PHASE DE BRASSAGE 1 – 3 JOURNA�ES : 09/11, 23/11, 14/12
M9/M11/M13 – A�QUIPE 1 (2005/2003/2001) – CIFR A M9/M11/M13 – A�QUIPE 2 (2006/2004/2002) – CIFR B
09/11/2013 BOBIGNY – CHEVREUSE – RCP 15 1 09/11/2013 RCP 15 2 – NEUILLY SUR MARNE – SAINT DENIS
23/11/2013 RAMBOUILLET – RCP 15 1 – ROSNY-SOUS-BOIS 23/11/2013 PANTIN – NOISY LE SEC – RCP 15 2
14/12/2013 RCP 15 1 – MONTFORT L’AMAURY – RED STAR 14/12/2013 HOUILLES/CARRIERES 2 – BLANC MESNIL – RCP 15 2

[/tab] [/tabcontent] [/tabs]