RA�ourverture du terrain de rugby (3e A� Mise A� Jour)

La situation A� Lenglen, le 19 septembre ,

DeA�: Girinon, Julien [mailto:julien.girinon@paris.fr]
EnvoyA�A�: lundi 19 septembre 2016 09:26
A�A�: rugbyclubparis15@gmail.com
ObjetA�: RA�ouverture de Lenglen le samedi 24 septembre

Monsieur Morin-Espa,

Suite A� notre conversation tA�lA�phonique, je vous confirme, da��aprA?s le calendrier da��intervention da��Eiffage, une rA�ouverture du Stade de rugby de Suzanne Lenglen au plus tard le samedi 24 septembre prochain.

Cordialement,

Julien GIRINON

Adjoint au Chef de Circonscription 7/15

Conseiller A� la Vie Sportive (CVS)

DJS – Circonscription 7/15

 

 

La situation A� Lenglen, le 14 septembre ,

Bonjour A� tous,

Compte rendu de situation stade Suzanne Lenglen

Comme vous le vivez depuis le 29 mai 2016, une dA�cision prA�ventive de sA�curitA� de fermeture de nos infrastructures a A�tA� prise suite A� un affaissement mineur de terrain consA�quence da��une inclinaison raisonnable da��un pylA?ne da��A�clairage vers la��extA�rieur du terrain.

Suite A� de multiples rA�unions avec les diffA�rents services supposA�s responsables et 1 mois passA�, il est pris comme dA�cision la dA�pose du pylA?ne rA�calcitrant. Nous sommes dA�but juillet et subissons un dA�saccord interne des services de la DJSA�: A�A�mais qui va payerA�?A�A�

RA�unions de nouveau afin da��envisager une solution moins coA�teuse. Une entreprise est mandatA�e pour effectuer des tests de soliditA� du sous-sol. Il semblerait que le sol soit stable da��aprA?s les comptes rendus de fin juillet. Le terrain devrait donc rouvrir sous peu nous informe-t-on. Profitons sereinement du mois da��aoA�t.

Mais ca��A�tait sans compter sur une gestion dA�plorable de ce dossier combinA� avec un refus de prendre des responsabilitA�s et une rA�activitA� ayant da��A�gale que celle da��un bulot. Personne na��accepte de prendre la dA�cision de signer la��ordre de rA�ouverture des infrastructures et nous sommes dA�but septembre.

RA�unionsA�! Les A�lus nous annoncent une ouverture avant le 19 septembre, la DJS pour sa part valide la fermeture au moins jusqua��au 2 octobre et les responsables du site, A� la��origine de la fermeture, ne veulent pas en dA�mordre au risque de passer pour des buses. Il est vrai que de fermer un site pendant 3 mois A? pour grave raison de sA�curitA�, laisser des centaines de sportifs la��utiliser illA�galement durant cette pA�riode et le rouvrir sans qua��aucune intervention visible na��ait A�tA� faite peut sembler relever da��incompA�tence.

Ca��est en prenant A� bras-le-corps le complexe dossier, suite au harcA?lement tA�lA�phonique de notre part, que les responsables nous annoncent une solution rapide, efficace et qui laisse prA�sager une fin heureuse le 19 septembreA�:A�A�A�Nous allons dA�poser le pylA?ne rA�calcitrantA�!A�A�. Une excellente idA�e qui vous rappelle peut-A?tre quelque chose. Point important, cette annonce nous a A�tA� faite le 13 septembre, hier donc. Croyez-vous que cet A�norme pylA?ne de bA�ton sera dA�moli da��ici lundiA�? Soyons optimistes, mais nous prA�sageons la reprise des rA�unions durant lesquelles on nous annoncera que la validation de la sociA�tA� mandatA�e pour ces travaux est en cours et ce, jusqua��au moment de savoir quel service financera cette interventiona��a��. Pour connaitre la suite, voir ci-dessusA�!

Nous ne lA?cherons rien et ils na��arriveront pas A� nous faire baisser les bras. Continuons de nous entrainer comme nous pouvons, car la saison ne fait que commencer et ca��est aussi le meilleur moyen de maintenir la pression auprA?s de tous ces responsables gastA�ropodes.

AmitiA�s,

 

A l’heure actuelle comme vous l’avez sans doute constatA� et pour rA�pondre aux questions lA�gitimes que vous posez, voici la situation du terrain de rugby du stade Suzanne Lenglen :

AprA?s une rA�union chaque semaine depuis la fermeture, y compris aux mois de Juillet et AoA�t,

le terrain est indisponible jusqu’au 19 Septembre,A� a priori.

Des solutions de remplacement sont A� l’A�tude par la mairie de Paris, pour nous permettre da��assurer la reprise sportive en temps et en heure.

Information de la Mairie de Paris:

« Cher StA�phane,

Suite A� nos nombreux A�changes depuis plusieurs semaines, je vous confirme, comme je vous le disais au tA�lA�phone, que les services de la ville font tout leur possible pour rouvrir le terrain dans les conditions de sA�curitA� nA�cessaires.

Tout est mis en A�uvre pour que la��A�quipement puisse ouvrir le plus rapidement possible, ja��y veille personnellement.

Comme je vous la��ai fait savoir, des problA?mes da��infiltrations sont A� la��origine de la fermeture du terrain de Suzanne Lenglen et la��instabilitA� da��un poteau da��A�clairage a entrainA� la fermeture de celui-ci. Nous savons la difficultA� que cela entraine pour le RCP 15. Nous regardons avec la plus grande attention les possibilitA�s de substitutions de terrain, pour votre A�cole de rugby en prioritA�, ainsi que pour les autres catA�gories.

Des A�tudes complA�mentaires ont A�tA� menA� afin da��avoir un diagnostic prA�cis des consA�quences sur le terrain de grands jeux.

Nous ne pouvons absolument rien nA�gliger concernant la sA�curitA� des utilisateurs de nos A�quipements municipaux.

Je sais que vous A?tes A� prA�sent en relation avec le chef de la circonscription 7A?me/15A?me qui vous a informA� des diffA�rentes A�chA�ances A� venir.

Je reste trA?s vigilant sur la��A�volution de ce dossier dans les prochains jours et disponible si besoin.

Cordialement. »

Pierre Rabadan

Conseiller sport de la Maire de Paris.

 

Le Bureau du RCP15

A�

FA?te du club le 11 mars, changement de lieu!

Grande soirA�e du RCP 15

Le 11 Mars de 20h A� la��aube

PA�niche HENJO

En raison des crues, la��ancrage de la pA�niche est dA�calA� A� la��ESCALE SAINT BERNARD en face du Jardin des Plantes 75005.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour obtenir le plan:

http://www.haropaports.com/sites/haropa/files/acces_escale_jardin_des_plantes_a3.pdf

ParticipationA�: 30 euros ,Buffet (20h30 a�� 22h30) + 2 boissons + discothA?que
Pour les personnes arrivant aprA?s 22h30, la participation sera de 10 euros avec une boisson.

Les inscriptions et prA�paiements sont A� faire auprA?s des dirigeants ou du secrA�tariat du clubA�: rugbyclubparis15@gmail.com

Venez nombreux et nombreuses et na��hA�sitez pas A� diffuser ce message et rameuter vos amis.

VA�ux 2016

rcp2016

Le RCP15 prA�sente ses meilleurs vA�ux
de santA� et de bonheur
A� ses sponsors, aux joueuses et joueurs,
aux A�ducateurs, aux dirigeants et A� leurs familles,
A� la��ensemble des supporters du club.

SoirA�e du club le 5 dA�cembre

La soirA�e du Rugby Club Paris 15 aura lieu le vendredi 5 dA�cembre, aux Caves Saint-Sabin 50 rue Saint Sabin A�:

 

SoirA�e ru Rugby Club Paris 15 le 5 dA�cembre 2014 aux caves Saint Sabin
SoirA�e ru Rugby Club Paris 15 le 5 dA�cembre 2014 aux caves Saint Sabin

 

Le tarif d’entrA�e est de 20a��, comprenant l’entrA�e dans la discothA?que, le buffet campagnard (de 20h30 A� 23h) et deux boissons.

Venez nombreux, et faites circuler l’info.

 

PS :

Afin de prA�voir au mieux la soirA�e du club, merci da��envoyer vos demandes de prA�vente avant le 02 DA�cembre 2014.

AprA?s cette date, vous pouvez toujours venir A� la soirA�e et rA�gler sur place mais vous na��aurez pas accA?s au buffet et aux 2 boissons comprises dans le tarif.

Firenze 2014 : appena al caviglia (sinistra) !

Pentecôte italienne pour les Poussins 2004, engagés au « torneo Borelli » du rugby club de Florence. Des matchs flamboyants sous une chaleur étouffante et une seule défaite – déconcertante – alors que nos petits dominaient l’une après l’autre les équipes italiennes, de la tête aux pieds…

 

Soleil de plomb pour ce week-end italien débuté tôt le samedi par une visite de la ville de Florence, de ces édifices historiques, jusqu’à monter l’après-midi sur le belvédère situé tout là-haut, là-haut à la basilique de San Miniato al Monte (on pouvait s’en doutait qu’il fallait y monter) offrant une vue imprenable sur la vallée de l’Arno et la cité des Médicis en contrebas. Des kilomètres à pied sous d’ardents rayons jusqu’à la fin de la journée, au moment de répartir les enfants dans les familles florentines pour un peu de repos avant le tournoi du lendemain.

On n’est pas chez nous alors on s’adapte et on se comprend avec les mains : entrée protocolaire des équipes sur le terrain à chaque début de match, échanges d’amabilités, le choix du terrain ou de l’engagement est effectué par un « morra cinese », c’est-à-dire un « carta forbice sasso » dans le texte… bref, un pierre feuille ciseau ; un truc avec les mains quoi ! Puis un jeu sans mêlées, sans lancers en touche, sans coups de pieds ; bref, tout à la main, on se comprend.

Le premier match dans le grand stade oppose les visiteurs parisiens aux locaux florentins. Les consignes avaient été passées auparavant dans les vestiaires : des passes, des courses tranchantes, encore des passes, se dégager des regroupements, des appels de balles, ouvrir et avancer en offrant un maximum de jeu vers les ailes. Les consignes sont alors appliquées à la lettre, les essais s’enchaînent les uns après les autres dans une joie palpable. Victoire sans contestation par 9 à 0.

Changement de terrain pour le second et déjà dernier match de la Poule triangulaire, à présent face à Sesto. On quitte le gazon pour de la terre battue, nous dirons un terrain qui avait connu l’herbe voici bien longtemps au point d’en oublier la couleur que cela pouvait avoir. C’est donc dans une poussière terreuse que les poussins RCP15 s’exposent à leur second adversaire. Malheur ! L’excès de confiance accumulé lors du match d’ouverture se retourne contre nous, chacun ayant quelque peu oublié que le rugby est avant tout l’engagement d’une équipe solidaire sur le terrain, que l’individualisme n’est rien coupé de ses soutiens surtout si ceux-ci tardent à s’y employer. Match physique et brouillon à l’opposée du précédent, la qualité du terrain n’aidant en rien, mais victoire quand même 1à 0. Cela permet aussi de remettre les pendules à l’heure et de se rappeler les fondamentaux, les consignes assenées dans les vestiaires avant le premier match.

En étant vainqueur de la Poule, nous débutons alors les phases finales de classement : un 1/4 à disputer contre Vasari. Ce sera le plus gros score de la journée, un 10 à rien en dominant de la tête aux pieds nos adversaires, ces derniers ne nous arrivant pas à la cheville… enfin, si, car sur un magnifique plaquage à retardement (peut-on d’ailleurs encore parler de retardement vu le délai écoulé entre le moment où le porteur du ballon s’en est séparé et le moment où il se fait sécher ?), ils arrivent justement à la cheville qui ne peut résister. Médecin diligenté sur le terrain, puis sortie en civière sous une haie d’honneur des partenaires pour le combattant blessé. Un examen hospitalier puis une radio de profil et de face plus tard, le diagnostic ne révélera aucune séquelle, on peut donc revenir à ce pour quoi on est venu : du rugby pour les enfants.

Livorno est l’adversaire désigné pour la demi-finale. Sauf qu’il est ici impossible de parler de match de rugby car ce n’en était pas un, tant les règles appliquées par l’arbitre local étaient à sens unique, intolérables, laissant d’un côté très librement se dérouler hors-jeux et autres défenses illicites pour l’équipe italienne et de l’autre côté sanctionnant toute position défensive ou annihilant toute attaque française sans explication. Jusqu’à, et c’est un comble, accorder un essai italien avant même que le ballon n’ait franchi la ligne. Jusque là rien à redire, à présent impossible de jouer ce match dans de telles conditions. La défaite d’un essai est courte, mais forcément déroutante, cuisante pour les enfants. Car comment pouvoir leur expliquer l’inexplicable, l’incompréhensible, ou alors qu’il ne l’est malheureusement que de trop ?

Privé abusivement de finale, nous sommes reversés dans la petite finale nous opposant à la très belle équipe de Sesto, issue des barrages, celle-là même qui nous avait donné le plus de difficultés le matin. Mais comme on ne commet pas deux fois les mêmes erreurs, il est dit maintenant qu’ils ne nous arriveraient pas à la cheville (et pas de fracture comme on pouvait le craindre une heure avant, c’est déjà çà). Le match est une démonstration du RCP15, inscrivant essai sur essai, s’adjugeant ainsi par un 5 à zéro la 3ème place du podium alors qu’ils auraient dû accéder à la finale.

 

M15 A – Revue des effectifs A� Clamart

Ce samedi, nos voisins de Clamart nous accueillaient pour une rencontre amicale.

Le temps A�tait splendide.

Ce match nous permettait de faire une revue des effectifs et de donner du temps de jeu A� tout le monde.

Au programme 4 pA�riodes de 15 minutes face A� une A�quipe privA�e de quelques titulaires et qui compte de nombreux joueurs nA�s en 2000.

 

Nous dA�butions de maniA?re assez poussive, la galette des rois na��A�tait pas encore bien digA�rA�ea�� Nous joueurs dominaient mais notre organisation A�tait en vacances, et nous vendangions pas mal da��occasions pour arriver A� 3 essais A� 0 A� la fin de la premiA?re pA�riode.

 

Pour la 2A?me pA�riode, nous changions toute la ligne de A? et pratiquement tous les avants, le jeu sa��en ressentait mais certains joueurs qui na��avaient pas pu beaucoup joueur depuis le dA�but de la saison sa��illustraient et nous parvenions A� passer encore 2 ou 3 fois la ligne da��essai.

 

Nous faisions revenir une partie des titulaires A? pour la 3A?me pA�riode, les automatismes revenaient petit A� petit, nos adversaires commenA�aient A�galement A� fatiguer et nous assistions A� quelques jolis mouvements.

Pour la 4A?me pA�riode nous continuions A� faire tourner la��effectif et nos adversaires avaient beaucoup de mal A� suivre.

Au final de nombreux essais marquA�s et aucun essai encaissA�.

 

Une belle aprA?s-midi de rugby qui a permis A� tous da��avoir du temps de jeu et de sa��A�valuer face A� une opposition jeune mais A�de qualitA�.

 

Les choses sA�rieuses vont commencer la semaine prochaine avec notre premiA?re journA�e de championnat A� 15.

 

Merci aux garA�ons et A� tous les supporters qui avaient fait le dA�placement.

Les M7 ont du coeur !

14 dA�cembre 2013 au Racing MA�tro du Plessis Robinson : Le tournoi s’est dA�roulA� dans la bonne humeur des rencontres amicales, en 5 matchs, permettant A� nos 5 conquA�rants d’A?tre chacun capitaine!

Le premier match se joue contre le Racing! Axel ouvre le capitanat avec brio! Victoire du RCP grA?ce A� un leurs groupA�s pA�nA�trants formA�s bien ensemble ! Axel capitaine, avec son intelligence de jeu, se positionne comme un demi de mA?lA�e, aidant ses partenaires A� se placer dans le mol !! Octave se rA�vA?le grand plaqueur, plongeant dans les jambes de ses adversaires !

Fin du match, pause pour les guerriers qui ont l’occasion de regarder le Racing jouer contre Orsay! On encourage surtout l’arbitre : Coach A�mile !

2A?me match pour le RCP contre Orsay cette fois-ci ! Octave capitaine ! Les bons plaquages de tous, toujours prA�sents! Attention tout de mA?me A� toujours penser A� bien se baisser pour plaquer ! Le RCP l’emporte assez facilement.

Ensuite 3A?me match pour le RCP, A� nouveau contre le Racing avec le A� dA�coupeur de Rodez A� (Martin), et ses plaquages destructeurs, en capitaine ! Le Racing fait rentrer ses « gros gabarits » gagne en confiance et joue mieux, mais Le RCP l’emporte A� nouveau malgrA� la charge des ciels et blancs !

4A?me match pour le RCP qui se joue contre Orsay. Capitaine Gaspard, qui montre tous ses progrA?s ! A cA?tA� de lui Eloi brille par ses cad’ deb’ de folies ! Le RCP cloue littA�ralement Orsay sur place… Match A� sens unique, personne ne s’amuse « A vaincre sans pA�ril on triomphe sans gloire »…

Le tournoi devait s’arrA?ter lA�, mais le Racing en veut encore et nous demande un dernier match ! Eloi capitaine ! Les troupes sont fatiguA�es ! Le Racing est remontA� et marque plusieurs essais contre nous dans la douleur, grA?ce A� la dA�fense exemplaire du RCP ! Nous marquons tout de mA?me mais le Racing avec ses joueurs A� foison, alors que nous na��avons aucun remplaA�ant, a raison de nos 5 tA�mA�raires !!! La « petite » victoire du Racing, clos ce tournoi !

Merci au Racing qui nous a accueilli chaleureusement, merci aux papas d’avoir bravA� le froid, et merci aux 5 rescapA�s de nous avoir fait vibrer !!!!

Capucine Coquand

M15 A A� Massy

Ce samedi se dA�roulait notre 3A?me et derniA?re journA�e de championnat CIFR A� 12, nous A�tions opposA�s A� Massy et A� la��Union des Bords de Marne.

Le temps A�tait parfait pour jouer au rugby et les installations splendides (des terrains de rugby A� perte de vueA�!).

 

Massy dA�butait face A� UBM et se faisait surprendre sur un contre dA?s le dA�but de matchA�! Les avants da��UBM faisaient mieux que rA�sister mais la puissance des A? de Massy A�tait impressionnante et ils passaient de nombreuses fois la ligne, pour mener largement A� la mi-temps.

 

Nous enchainions face A� UBM, A�quipe avec quelques trA?s beaux gabarits et qui avait offert une belle rA�sistance A� Massy, A�a na��allait pas A?tre facilea��

Nos garA�ons dA�butaient trA?s timidement le match, nos A? regardaient leurs adversaires jouer et nous prenions la pressionA�! Ca��est logiquement qua��au bout de quelques minutes nous encaissions un essai. Nous remotivions les troupes et nos garA�ons allaient enfin jouer chez la��adversaire mais nos lancements de jeu A�taient timides et nos adversaires arrivaient A� nous faire dA�jouer. Les nombreuses absences pesaient sur la qualitA� de notre jeu mais nous trouvions enfin la faille pour passer devant 7-5. Nous retombions dans nos travers et nos adversaires reprenaient le ballon, aprA?s plusieurs erreurs consA�cutives nous concA�dions un 2A?me essai. Mais nous parvenions A� marquer un nouvel essai avant la mi-temps pour mener 17-10.

 

Mi-temps suivante face A� Massy avec une ligne de A? da��une puissance impressionnante et da��une belle maitrise technique et un pack tout aussi fort physiquement mais un peu moins en rythme. Nous prenions la pression da��entrA�e mais nous tenions, nos garA�ons parvenant A� plusieurs reprises A� sauver leur ligne sur de superbes placages, nous dA�pensions une A�nergie folle, malheureusement nous craquions par 2 fois aprA?s 7 minutes sur 2 beaux mouvements de nos adversaires. La puissance de nos adversaires devenait trop forte et nous avions de plus en plus de mal A� repousser leurs assauts, nous concA�dions plusieurs essais avant la mi-temps.

 

Massy enchainait sur le mA?me rythme face A� UBM et passait de nombreuses fois la ligne mais concA�dait un 2A?me essai en contreA�!

 

Notre 2A?me pA�riode face A� UBM dA�butait de la plus mauvaise des faA�ons, nos adversaires marquaient sur la��un de leur premier ballona�� Nous continuions dans nos approximations et A�tions prA?s de rompre une deuxiA?me fois mais nous relevions la tA?te et marquions un superbe essai sur la��aile, avec un finish plein de volontA�A�! 22-15.

Nous marquions un nouvel essai sur un beau dA�part de 8 cotA� fermA� (merciA�!) pour mener 27-15.

Mais il A�tait dit que nous ne pourrions pas nous dA�tendreA�! Nos adversaires marquaient un nouvel essai A� quelques secondes de la fin, mais il A�tait trop tard, nous repoussions les derniers assauts da��UBM pour gagner 27-20. Belle victoire, gagnA�e avec le cA�urA�!

 

La suite face A� Massy A�tait trA?s dure, nos garA�ons A�taient trop fatiguA�s, les placages plus approximatifs et nos adversaires trA?s forts. Nous parvenions tout de mA?me par 2 fois A� nous approcher de leur ligne mais nos efforts na��A�taient pas rA�compensA�s.

Lourde dA�faite mais nos garA�ons ont tout donnA� jusqua��au bout, et on ne peut que les en fA�liciter.

 

Cette derniA?re journA�e nous a permis de voir ce qua��A�tait le trA?s haut niveau, nous avons jouA� une A�quipe, Massy, aux qualitA�s physiques exceptionnelles et au jeu de A? particuliA?rement intA�ressant et qui jouera ja��en suis sur une fois de plus les premiers rA?les au niveau national M15. Nous avons rA�ussi A� rA�sister 8 minutes et concA�dons malheureusement les 2 premiers essais sur des grosses erreurs da��arbitrage. Ensuite la diffA�rence, physique en particulier, A�tait trop importante pour espA�rer tenir plus longtemps.

 

Notre match face A� une belle A�quipe da��UBM nous laisse une impression da��inachevA�, nos garA�ons se sont battus comme des lions, ils ont A�tA� au bout de leurs forces, ils ont su tenir ces a�?beauxa�� gabarits (qui en plus savaient jouer), ont A�tA� trA?s efficaces pour arracher une belle victoire mais notre jeu na��A�tait pas aussi abouti que la semaine prA�cA�dente. Il est vrai que les nombreuses absences de titulaires pA?sent trA?s lourd.

Nous sommes particuliA?rement satisfaits des a�?dA�butantsa�� qui A�taient sur le terrain samedi et qui ont livrA� une performance superbe.

Et nous devons fA�liciter tous les joueurs pour leurs efforts, tous sont allA�s au bout da��eux-mA?mes, tous A�taient bien fatiguA�s dans les vestiaires et le busA�!

 

La 1A?re phase de championnat est terminA�e, nous jouerons A� partir de janvier A� 15, ca��est donc le moment da��effectuer un petit bilan.

Nous sommes trA?s satisfaits de la��intA�gration des nouveaux joueurs au sein de la��effectif, certains sont dA�jA� capables de jouer face aux meilleures A�quipes de France (comme Massy ou le Racing), notre poule A�tait extrA?mement difficile mais malgrA� nos nombreux blessA�s nous avons gagnA� 2 matchs et avons prouvA� que nous A�tions A� notre place, nous avons montrA� de trA?s bonnes choses et pouvons avoir de belles ambitions pour la suite de la saison.

La grosse dA�ception vient des absences trop nombreuses lors des entrainements et des matchs, si nous voulons continuer A� progresser collectivement et individuellement et A?tre encore plus compA�titifs face aux a�?grosses A�curiesa��, il est fondamental que tous les joueurs soient prA�sents aux entrainements et soient disponibles pour les matchs.

 

Encore bravo et merci A� tousA�!

 

A bientA?t pour de prochaines aventures

TournA�e en terre irlandaise pour nos M15

536819_532806736797926_1625856128_nAprA?s un samedi aprA?s-midi sous le soleil de Dublin et un diner irlandais pour le premier groupe et une nuit un peu agitA�e et courte pour presque tous, nous A�tions attendus par le club de Barnhall pour un coup da��envoi A� midi. Le cadre A�tait superbe, la campagne irlandaise, 3 terrains de rugby, des poteaux qui ont du voir passer plusieurs gA�nA�rations de combattants et un club house splendideA�! Le temps aussi A�tait splendide jusqua��A� 11h15 et le dA�but de la��A�chauffementa�� Et nous allions donc jouer sous une pluie torrentielle, welcome to IrelandA�! AprA?s la traditionnelle vA�rification des crampons par la��arbitre, place au jeu, le coup da��envoi A�tait prA�vu A� midi et le coup de sifflet retentit A� midi pile… 3 pA�riodes de 20 minutes. Nous dA�cidions de jouer nos A�quipes A pour commencer. Nous A�tions surpris par la��agressivitA� de nos hA?tes, les placages A�taient appuyA�s, les dA�blayages musclA�s et surtout ils A�taient plutA?t adroits ballon en main avec un trA?s bon numA�ro 8. Nos garA�ons avaient du mal A� se mettre en route, les avants perdaient beaucoup de ballons, nos A? gA?chaient nos rares occasions da��inquiA�ter nos adversaires et surtout de nombreux placages A�taient manquA�s. Ca��est assez logiquement que nous regagnions les vestiaires avec 3 essais dans la musettea�� AprA?s un petit remontage de bretelles, nos garA�ons rentraient A� la��abris pour se reconcentrera��

Pour la pA�riode suivante les 2 A�quipes changeaient intA�gralement afin de permettre aux joueurs moins expA�rimentA�s de sa��exprimer. Quelques uns de nos joueurs avaient mA?me la��honneur de revA?tir le maillot de nos hA?tes. Nos dA�butants se dA�fendaient bien, se battaient sur chaque ballon mais malheureusement nous concA�dions plusieurs essais sur des placages manquaient. Mais ils ont du cA�ur et sur un gros travail de notre 10 nous passions enfin la ligne da��essaiA�! Pour la derniA?re pA�riode nous retrouvions nos titulaires, aprA?s quelques modifications tactiques, une grosse mise au point et surtout une A�norme envie de ne pas laisser passer leur chance, nos garA�ons montraient un tout autre visage. Ils prenaient nos adversaires A� la gorge, les placages devenaient plus durs, les courses incisives, les avants conquA�rants et ca��est fort logiquement que nous passions la ligne par deux fois, 12 a�� 0. Nos adversaires ne savaient plus oA? donner de la tA?te mais le fighting spirit irlandais existe bien et ils parvenaient A� se relever pour marquer un essai. Nos jambes A�taient lourdes et en toute fin de match ils A�galisaient, 12-12 score finalA�! Quelle belle pA�riode de nos garA�ons dans des conditions difficilesA�! Au coup de sifflet final les 2 A�quipes se fA�licitaient chaleureusement et aprA?s un beau Ireland Call (en tout cas il a fait plaisir A� nos hA?tes), nous pouvions tous poser pour la photoA�! Ensuite nous A�tions tous invitA�s A� un casse croute au club-house.

Temps libre dans Dublin pour la fin da��aprA?s-midi. SoirA�e Pizza-film A� la��auberge, Gladiator pour motiver nos troupesA�! Nuit assez calme, beaucoup de nos garA�ons A�taient trA?s fatiguA�s. A� La matinA�e de lundi libre pour nos joueurs, dA�jeuner trA?s A�quilibrA� le midi (Burger King et banane)a��

DA�part A� 14h30 pour St Columbaa��s College, cadre sublime, au milieu des collines irlandaises, un collA?ge plus que centenaire entourA� de 2 terrains de rugby, un gymnase ultra-moderne, des terrains de tennis, 2 terrains de hockey sur gazona�� La pluie sa��arrA?tait pour notre match. Nos hA?tes nous proposaient de faire jouer nos joueurs les moins expA�rimentA�s face A� leurs plus jeunes joueurs et notre A�quipe A face A� un mA�lange de M15/M16. Nous sA�parions notre groupe en deux ce qui permettait A� tous de joueur un match completA�face A� une opposition adaptA�e ! Nos dA�butants bien emmenA�s par quelques anciens dominaient trA?s largement le match pour passer de nombreuses fois la ligne et surtout ne se relA?chaient pas et ne concA�daient aucun essai. Je remercie Ludovic pour avoir coachA� la��A�quipe et Antoine pour sa��A?tre proposA� de mener cette A�quipe sur le terrain.

Nos A na��allaient pas faire la mA?me erreur que la veille, ils commenA�aient le match A� fond pour marquer rapidement, essai transformA�. Nos adversaires A�taient largement dominA�s mais ils A�taient trA?s combatifs, ils savaient profiter du vent favorable et du terrain pour tenir jusqua��A� la fin de la premiA?re pA�riode. Nous reprenions de la mA?me faA�on et passions une fois de plus la ligne, 12-0, malheureusement quelques maladresses ainsi que de trop nombreuses pA�nalitA�s nous empA?chaient de faire une diffA�rence plus large. Les garA�ons commenA�aient A� fatiguer, nous perdions Maxime dont la��arcade supportait mal la rencontre avec un coude irlandais, nos joueurs portaient les marques du gros combata�� Nous reprenions le ballon pour la derniA?re pA�riode mais malheureusement nous ne parvenions pas A� marquer et sur deux grosses erreurs consA�cutives nous concA�dions un essai, 12-5. Allions-nous perdre ce match que nous dominions depuis 50 minutesA�? Et bien non, aprA?s plusieurs beaux mouvements, notre arriA?re marquait un essai splendide et sur la derniA?re action notre 8 concluait un mouvement splendide des A?, score final 24-5. Encore une fois, poignA�es de main chaleureuses, chants et photoA�! Maxime avait droit A� une visite particuliA?re chez la nurse qui nous rassurait, pas besoin de points de sutureA�! Gouter avec les capitaines, A�change de cadeaux et nous retournions vers Dublin.

Il fallait faire les valises avant le dinerA�! Rapide pour certains, un peu plus dur pour da��autres mais avec une petite demie heure de retard nous pouvions aller diner. AprA?s le repas, pour ceux qui en avaient encore la force, balade dans le centre de Dublin (sous escorte de coach et dirigeantsA�!), Temple Bar, chanson au milieu de Trinity College et il fallait rentrerA�! Nuit un peu agitA�e mais bon tout le monde A�tait trA?s trA?s fatiguA� et le bus A�tait prA�vu pour 7h le matinA�! A notre grande surprise tout le monde A�tait debout pour le breakfast A� 6h30A�! Cette fois-ci aucun souci A� la��embarquement et nous quittions la terre irlandaise la tA?te pleine de souvenirsA�! A� A bientA?t pour de nouvelles aventures.