M7 – Elan-court et marque!

Premier plateau de la saison A� Elancourt dans le 78, dA�partement qui sera notre hA?te pour cette saison M7.

 

12 micros poussins prA�sents, de quoi faire 2 belles A�quipes. Une grande pensA�e au passage pour ce pauvre Cyriaque, victime malheureuseA� dans la nuit de vendredi A� samedi, da��une cruelle gastro, la��ayant laissA� sur le flanca��ainsi que ses parents. Notre benjamin de la��annA�e de la��EDR rate donc son premier tournoi, mais nous sommes tous certains qua��il se rattrapera en novembre avec des forces dA�cuplA�es.

Donc, Samedi 19 octobre, 14h00, les micos-poussins jaunes et noirs dA�barquent A� Elancourt avec parents, grands frA?res, petites sA�urs, cousins, thermos, chocolat a�� prA?ts A� se faire entendre et voir.

 

2 A�quipes parfaitement A�quilibrA�es donc, composA�es de 6 joueurs chacune, 2 A�A�anciensA�A�, 2 de 2008 et 2 dA�butants 2007, ce qui nous donneA�:

RCP1A�: Eloi, Marcel, Matthieu, Maxence, Maxime et ThA�ophile.

RCP2A�: Axel, Ethan, Martin, Paul-Alexis, RaphaA�l et Virgile.

 

Les capitaines du jour seront multiples et tourneront A� chaque match, de maniA?re A� ce que chaque micro-poussin ait sa part de A�A�gloireA�A� et de responsabilitA�. Pour les premiers matchs, honneur aux plus petits du jour, Maxime pour le RCP1 et Virgile pour le RCP2.

Quant aux vaillants entraineurs, Emile le nA�o Z, avec le RCP1, Capucine la��enthousiaste, qui finira sans voix, avec le RCP2 et Cyrille la��impartial, avec, a�� le siffletA�!

 

Et ca��est partiA�! Enfin, ca��est partia�� mollement et sur 2 faux dA�parts contre Cergy et Conflans. Pas de rythme, des plaquages hasardeux et ratA�s, des passes inexistantes et des adversaires qui en profitent pour passer 3A� essais A� la 1 et 2 A� la 2. En 4 minutes ca��est lourd. Consternation lA�gitime pour notre armA�e de supporters qui sent un lA�ger froid lui passer sur la��A�chine, malgrA� la douceur automnale du joura�� Quant aux gosses, ils sont vexA�s, mais ne peuvent sa��en prendre qua��A� eux.

 

Et lA� je ne peux que songer A� leurs ainA�s M9, A�A�victime consentanteA�A� de la mA?me indolence sur les premiers matchsA�! Y aurait-il une malA�diction RCP Quinziste sur chaque dA�but de plateau, de tournoi ou/et de na��importe quelle confrontationA�? Le mental fonctionne au diesel chez nous, pas avec un turbo. Par contre, une fois que le diesel a bien chauffA�, A�a dA�roule et A�a dA�boule secA�: RCP1A�: 5 / SQY OuestA�: 1a�� tout cela en 4 minutes chrono, A� peine le temps de noter la��essai, qua��il faut ressortir le stylo. Pour le RCP2, A�a va aussi beaucoup mieux contre la meilleure A�quipe de Cergy constituA�e de 2e annA�e 2007. Les petits sa��inclinent 1 A� 0, aprA?s un match acharnA�, qui aurait mA�ritA� la��A�galitA�. Qua��importe, le RCP2 est rA�veillA�, lancA� et sort les crocs. Et 1 et 2 et 3 et 4a�� et 7 A� 0 contre MonfortA�! Bon, soyons rA�alistes, la��adversaire A�tait constituA� exclusivement de dA�butants, mais nos micros avaient enviea�� enfinA�! Da��ailleurs, Capucine commence A� avoir la voix qui flanche, ca��est un signe.

 

Image marquante de ce matchA�: toute la dA�tresse da��un petit micro de Monfort qui refuse de serrer la main de nos gamins aprA?s la dA�faite. Il garde les bras croisA�s serrA�s trA?s fort contre lui et pleure toutes les larmes de son corps. Son entraineur a beau lui expliquer gentiment, fermement, le menacer, rien na��y fait. Il arrose le prA� de toute sa peine. Ja��espA?re qua��il aura retrouvA� son sourire un peu plus tard ce petit bonhommea��

 

Le reste du parcours de nos 2 A�quipes se fait sous le soleil, la bonne humeur et une pluie da��essais. En rA�sumA�, des victoires ET des victoires.

 

Et pour conclure qui y a-t-il de mieux qua��un match fratricide, RCP1 vs. RCP2A�? Bon, A�a part mal, Maxence et RaphaA�l sa��envoient des coups de piedA�??? Les gars, ca��est sur le terrain la bonne agressivitA�A�! Pas en dehors avec de tels gestes. Allez hop, carton jaune pour tous les 2 et exclus 1 minute pour rA�flA�chir.

 

Pendant ce temps, Emile met en place sa troupe face A� celle de Capucine et exA�cute un hakaA�: AAHHA�!!! Ka mate, ka mate, ka ora, ka ora, Tenei te tangata puhuruhurua�� Bon je vais A�viter de traduire et surtout de continuer les paroles, mais ca��est sur, A�a plaitA�! AAHHA�!!!! Ca plait et ca transcende. La��A�quipe et les parents supporters RCP1 prennent le dessus 1 A� 0. Le RCP2, Capucine et les parents supporters repartent A� la��assaut et A�galisent. Boum, Eloi et ses potes reprennent la��avantage. Minute suivante, regroupement, c’est-A�-dire gros tas des 12 joueurs, Axel veut rA�cupA�rer le ballon, mais il a un pied en touche et Cyrille le sifflet A� la bouchea�� Ethan plus rapide que tout le monde subtilise le ballon sous le gros tas et sa��en va aplatir, pendant que Martin, le A�A�dA�coupeur de RodezA�A�, sa��occupe efficacement du dernier dA�fenseurA�! Score finalA�: 2 partout et ca��est parfait pour tout le monde.

 

Direction sous les poteaux da��oA? on entend la voix A�raillA�e et infatigable de Monsieur Papy Versailles, fidA?le au poste depuisa�� au moins le XXe siA?cleA�!

-A�A�A�A�A�A�A� Les mA�dailles, les mA�daillesa��A�!

Certains la��entendent pour la premiA?re fois, da��autres depuis plus longtemps, mais A�a fait toujours plaisir de voir toutes ces petites bouilles ravies.

 

Je laisse le mot de la fin A� Ludovic, le papa de Martin, notre dA�coupeur de RodezA�: A�A� TrA?s belle journA�e. Les provinciaux, du sud-ouest en plus, que nous sommes, si nous avions des inquiA�tudes A� nous installer dans une rA�gion hostile, le RCP15 et ce tournoi, nous rendent la��arrivA�e plus douce.A�A�

 

Merci Elancourt et le 78, ca��A�tait parfait, comme da��habitude.

 

Ah, derniA?re info, la veste noire A�garA�e et retrouvA�e toute tremblante et pleurante dans notre vestiaire a retrouvA� son propriA�taireA�!

 

Bonnes vacances A� tousA�!

 

 

 

Elancourt

19-oct-13  
       

RCP1

1

RCP2

2

Cergy2

3

Conflans

2

RCP1

5

RCP2

0

SQY Ouest

1

Cergy1

1

RCP1

2

RCP2

7

EpA?ne

1

Monfort

0

RCP1

3

RCP2

4

Montesson

2

VA�lizy

1

RCP1

6

RCP2

3

Gargenville

2

Cergy2

1

RCP1

2

RCP2

2

RCP2

2

RCP1

2

Total essais marquA�s RCP1

19

Total essais marquA�s RCP2

18

Total essais encaissA�s RCP1

11

Total essais encaissA�s RCP2

7

 

 

M7 – Ils sont crocs-mignons les 2007!

A la Saint-Bruno, Toujours il fait beau! A la Saint Francis, Il pleut comme vache qui pissea��. Ca��est donc pour conjurer le mauvais sort que le tournoi Giriat de Gennevilliers a changA� de date et passe de mi-novembre A� dA�but octobre ; et ca��est une rA�ussite mA�tA�orologique : terrain A� peine humide par la rosA�e du matin, derriA?re sec pour le pique-nique dA�jeuner et tee-shirt de rigueur pour les classements de la��aprA?s-midi et la sieste pour certainsa��parents je vous rassure !

 

Donc, premiers pas en tournoi pour quelques micros poussins qui dA�barquent sur le prA� de Gennevilliers, plus rA�veillA�s que certains de leurs parents ! Merci aux M11 da��A?tre arrivA�s encore plus tA?t que nous et da��avoir gA�rA� la��administratif. Nous na��avons plus qua��A� tendre nos menottes pour rA�cupA�rer les pass et suivre le flot jusqua��aux vestiaires.

Donc 8 micros-poussins, 2 A� vieux briscards A�, Axel et Eloi et 6 perdreaux de la��annA�e rugbystique (Antoine, Adrien, Ethan, Maxence, Octave et Vianney) pour dA�fendre nos couleurs. Les crampons dans une main (pour ne pas abimer le sol du gymnase-vestiaire), la gourde dans la��autre, le protA?ge dents dans la chaussette, le couteau entre les dents, le pissou effectuA�, notre brillante petite troupe se dirige vers le terrain B, lieu des A� hostilitA�s A�, menA�e par les 2 capitaines du jour, Axel et Eloi. 3 entraineurs aguerris, Cyrille, papa da��Ethan, GaA�tan, A� prA?tA� A� par les M9 et Emile notre entraineur A� nA�o-zA�landais A� dA�butent la��A�chauffement. Da��ailleurs, nous allons mettre au point un haka M7a��

 

A 10h20, nous avons le redoutable honneur da��ouvrir le tournoi en affrontant la��A�quipe locale de Gennevilliers. Allez, on se regroupe en volcan-cocotte autour des entraineurs et on hurle pour se motiver ! Ca��est quand mA?me trA?s impressionnant 8 voix suraigA?es qui hurlent ensemble ; le volcan-cocotte est en A�bullition et crache 2 essais A� 1. Crocs-forts nos petits ! Allez un autre volcan-cocotte pour se fA�liciter et se dire que, finalement, ca��est bien da��A?tre bien A�levA� et de marquer plus da��essais que son hA?te du jour, pour le remerciera��

Avec leur beau maillot tout neuf, les M7 du stade FranA�ais se prA�sentent face A� notre troupe. Les maillots doivent impressionner les garA�ons, car en 3mn 30 secondes, ils se mangent 3 essais. Nos micros ne voient rien passer, ou plutA?t si, des essais qui dA�filenta�� Le volcan-cocotte se reforme et A�a bouge ferme en son centre. RA�sultat, les micros sortent les crocs et atomisent Neuilly dans les formes, 3 A� 0.

Dernier match de la matinA�e, contre Montesson. Chaque micro montre ses crocs de lait et na��arrivent pas A� se dA�partager, 1 partout. RA�sultat du matin : Les M7 sont 6e sur 21 et sont donc versA�s dans la poule B pour jouer les places 6 A� 9. Il sa��en est fallu de trA?s peu pour faire partie de la poule des finalistesa��

 

Tant pis, allons planter nos crocs affamA�s et dA�terminA�s dans les sandwiches, saucisses, gA?teaux et autres mets et sucres lents dA�licieux. Nous nous installons au soleil avec une partie des M9 pendant que nos petits guerriers, une fois A? dA�jeuner avalA� se prA�cipitent sur le prA� pour rigoler avec leurs copains et un ballona�� Nous, les parents, prA�fA�rons la sieste ou musarder au soleila��Da��ailleurs nous reprenons des forces, pendant que les micros brA�lent les leursa�� Le volcan-cocotte est bien A�teint pour le premier match de la poule de la��aprA?s-midi. Un cinglant 4 A� 0 contre Rueil se voit lever la��ouragan des 3 entraineurs. La soufflante est de rigueur et la��entrA�e sur le prA� face aux mA?mes Montessonais que le matin se fait en silence et dans la discipline. Les crocs des cro-mignons ressortent et leur sA�rieux aussi. Ethan nous sert des plaquages-dA�coupages en rA?gle (les M7 ont trouvA� leur nouveau sA�cateur pour la saison), Vianney fait parler sa puissance et file A� la��essai , Axel met la tA?te et donne des ordres et tout le monde pousse dans le bon sens. A la derniA?re seconde un micro (mon enthousiasme ma��a fait oublier qui) rA�cupA?re le ballon et file seul A� la��essai, mais se prend tout seul les pieds dans le tapis-herbe et sa��A�croule A� un mA?tre de la ligne !!! Argh ! Comme le matin donc, match nul, 2 partout. Pas grave, les micros sont sur leur lancA�e et ne tremblent pas devant le maillot ciel et blanc du Racing. 4 A� 1, les crocs sont dA�finitivement plantA�s dans le prA�.

Fin ou presque da��une bien belle journA�e. Juste pour sa��amuser les petits, pas fatiguA�s du tout enchaA�nent 3 matchs A� amicaux A�, qua��ils gagnent tousa��

 

Merci A� Gennevilliers pour son accueil et son tournoi toujours aussi bien organisA�. Merci aux parents, dont ca��A�tait aussi le baptA?me du feu, da��avoir soutenu les enfants toute la journA�e. Merci surtout aux entraineurs et surtout A� Julie et A� Serge da��avoir aussi bien prA�parA� les petits en seulement 6 entrainements. SincA?rement, se classer A� la 6e place sur 21, avec seulement deux 2A?me annA�e dans ses rangs, ca��est une trA?s belle performance pour nos M7. Les mA�dailles sont trA?s, trA?s mA�ritA�es.

 

En conclusion, les pensA�es du jour :

– Il n’a pas plu et qu’il a mA?me fait beau l’aprA?s-midi, ce qui semble rompre avec la tradition locale.
– Gennevilliers (A�quipe 2) sont prenables chez eux, le Stade franA�ais (A�quipe 1) est dA�cidA�ment balA?ze, mais on va y arrivera��
– De faA�on gA�nA�rale, les costauds d’en face, quand ils ont le ballon, il ne faut pas les laisser prendre de la vitesse (suggestion tactique d’un de nos M7 : « On les laisse courir, comme A�a ils s’A�puisent« ).
– Les pelouses A�taient tellement belles qu’entre et aprA?s les matches officiels, petits et grands en ont largement profitA� (de l’entraA�nement intensif A� la sieste).
– Pendant les matches, il ne faut pas regarder les nuages, sous peine de prendre des essais.
– Certains matches peuvent se jouer A� 6 joueurs contre 5, et mA?me les meilleurs arbitres s’y laissent prendre 😉
– AprA?s les matches officiels, nos garA�ons, pas fatiguA�s pour un sou, mA?me ceux qui s’A�taient dA�jA� donnA�s A� fond, ont enchaA�nA� avec 2 ou 3 matches amicaux et pA�dagogiques A� 6 contre 6.
– AprA?s A�a, toujours pas fatiguA�s (sucres trop lents ?), ils ont dA�fiA� une A�quipe d’entraA�neurs et de dirigeants du RCP 15.
– Les micros sont trA?s fiers de leurs entraA�neurs (Maxence a fait remarquer qu’eux-aussi auraient dA� avoir des mA�dailles). Ils sont vraiment crocs-mignons ces M7.
– Les entraA�neurs sont trA?s fiers de leurs joueurs, avec mention de rigueur : « Fort potentiel de progression A� travailler ».
– Les garA�ons sont impatients de tester mercredi A� l’entraA�nement quelques techniques observA�es chez leurs adversaires.
– La plupart des enfants ont fait leurs premiers pas en matchs officiels. Ce ne seront, sans aucun doute, pas les derniers.
– Belle complicitA� entre les enfants. Une belle bande de copains semble A?tre nA�e.
– La compA?te, c’est trA?s motivant, vivement Elancourt, cette fois-ci avec tous les copains !

M9 et M7 : Les A� divins A� chez la A� divine A�

1er plateau de la��annA�e chez nous, A� Suzanne Lenglen et 1A?re occasion pour nos joyeux drilles de se retrouver. DA?s 13h30 nos lutins noirs et jaunes courent dA�jA� partout, pendant que nous attendons nos invitA�s de Cergy-Pontoise et de Domont, coincA�s dans les embouteillages. Pour mA�moire, nous avions connu pareille mA�saventure en nous rendant chez eux.

 

Qua��importe, nos A�A�divinsA�A� sont chez eux chez la A�A�DivineA�A� et entendent bien lui rendre hommage. Da��ailleurs, depuis mercredi, ils rA�pA?tent en boucleA�:

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� On joue chez nous, on a pas le droit de perdreA�!A�

Et dans chaque voiture conduisant chaque petit A�A�divinA�A� chez la A�A�divineA�A�, on entendA�:

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� On joue chez nous, on a pas le droit de perdreA�!A�

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Ah bon, rA�torque chaque parent impressionnA�, qui a dit celaA�?

Et selon les A?ges et les A�quipes, on entendA�:

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Ben, ca��est FrancisA�!

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Ca��est VincentA�!

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Ca��est PierreA�!

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Ca��est RomainA�!

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Ca��est GaA�tanA�!

Au moins, la causerie da��avant-match est faiteA�! A la maison, on ne perd pas un matcha��.au cas oA? vous na��auriez pas compris a��

 

Donc, on entasse les gamins dans un petit vestiaire pour les M7, ils sont petits, et les M9 dans un plus grand vestiaire, ils sont plus grands et surtout plus nombreuxA�! Enfin plus grandsa��A�Il y a encore beaucoup de lacets A� faire, de gourdes A� ne pas oublier, de pulls A� mettrea��

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Tu pourrais apprendre A� faire tes lacets quand mA?meA�! Je ne vais pas continuer A� te les attacher jusqua��A� tes 18 ansA�!!

-A�A�A�A�A�A�A�A�A� Si, si, ricane Vincent en passant.

Evidemment, les gosses triomphent. Dans ce genre de cas, la��entraineur a toujours raison et les parents jamais. Il faut que je songe A� devenir A�A�entraineuseA�A�, moi, A�(pardon Marie), je serai peut-A?tre plus A�coutA�e.

 

Bon, tout le monde est A�quipA�, les M7 et les M9 courent et sa��A�chauffent, les vestiaires A�A�visiteursA�A� sont en place et ouverts, la pharmacie est enfin trouvA�e, les 4/4 et le saucisson sont A� la��abri dans le caddie et le cafA� chauffeA�! A 14 h 45, nos invitA�s arriventA�!

 

Passons aux choses sA�rieuses Francis sa��il te plaA�tA�! Toutes les solutions de poules (nous ne sommes pourtant pas A� EGG) sont envisagA�es. ToutesA�? Non, il manque une A�ventualitA�, celle bien A�videmment qui se prA�senteA�! Et pourtant, la ramette de papier a dA� y passera�� Pas grave, on biffe, on raye, on rature, MAIS, on joueA�!

 

Reconduction A� la��identique, et uniquement aux A�volutions prA?s de prA�sence et da��absence dans la��effectif, des 4 A�quipes constituA�es en M9 depuis le dA�but de la saison. Soit nos 2 A�quipes de 2004 et 2 A�quipes de 2005 pour se mesurer aux 2 A�quipes de Cergy (on y avait jouA� notre premier tournoi de la saison le 6 octobre dernier, avec une pluie da��essais) ainsi qua��A� celle de Domont.

Poule 1A�: RCP15-1, RCP15-2, Cergy-1 et Domont (2004)

Poule 2A�: RCP15-3, RCP15-4, Cergy-2 et Domont (2005)

 

Pour les M9, tous les matchs se dA�roulent en 2 mi-temps successives de 6 min, sauf Domont qui rencontre chaque A�quipe de la poule 1 et de la poule 2 sur un match de 5 min. Pour les M7, sera un match de 5 min contre chaque A�quipe.

VoilA�, le dA�corum organisationnel – conforme au temps de jeu du Rugby Digest – est dressA�, ne reste plus qua��A� lancer les paris sportifsA�! FaA�tes place au jeu.

 

Et lA� les 2005 du RCP15-3 se font un malin plaisir de rendre un hommage appuyA� A� la A�A�divineA�A� avec des scores tennistiquesA�: 6/0 a�� 6/1 Jeu, set et match pour les A�A�divinsA�A� chez la A�A�divineA�A�A�!

 

RCP15-1 / Cergy-1A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 7 A� 2

RCP15-1 / DomontA�A�A�A�A�A�A�A�A� 5 A� 0

RCP15-1 / RCP15-2A�A�A�A�A�A�A�A�A� 5 A� 2

RCP15-2 / DomontA�A�A�A�A�A�A�A�A� 1 A� 0

RCP15-2 / Cergy-1A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 4 A� 2

Cergy-1 / DomontA�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 3 A� 0

RCP15-1 premier avec 3 matchs gagnA�sA�; RCP15-2 deuxiA?me.

 

RCP15-3 / Cergy-2A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 6 A� 1

RCP15-3 / DomontA�A�A�A�A�A�A�A�A� 1 A� 0

RCP15-3 / RCP15-4A�A�A�A�A�A�A�A�A� 6 A� 0

RCP15-4 / DomontA�A�A�A�A�A�A�A�A� 0 A� 2

RCP15-4 / Cergy-2A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 3 A� 2

Domont / Cergy-2A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 1 A� 1

RCP15-3 premier avec 3 matchs gagnA�sA�; RCP15-4 troisiA?me.

 

Et les M7 me direz-vousA�? Et bien pour Marie, A�A�nos 2 A�quipes n’ont pas reproduit ce que l’on peut voir dans les matchs de fin d’entrainement du mercredi, le froid y est peut A?tre pour quelque chose.A�Toutefois elles ont assurA� l’essentielA�: GAGNER.

Cela nous a permis de voir la progression au niveau du placage et de son apprA�hension. Bravo Raphael Nusse, qui sur un bon placage permet A� un de ses partenaires de rA�cupA�rer le ballon et de filer A� l’essai.

Comme d’habitude Oliver a A�tA� fidA?leA�A� son surnom de  »SA�cateur ». Bien aidA� par ses partenaires dans les regroupements, il a pu arracher des ballons etA�marquer.

Nous avons eu droit A� de belles percA�es mA?me si certaines fois nos joueurs prennent la bretelle de l’autoroute avant d’avancer dans le camp adverseA�A�.

 

Alors mille bravos A� tous les M9 qui engrangent les victoires et la premiA?re place sur les 2 poules, sachant que juste A� cA?tA�, nos M7 dA�chaA�nA�s ont ravi toutes les victoires et par lA�-mA?me leurs supporters de parents, eux-aussi finissent trA?s logiquement premier.

 

Ils sont vraiment divins nos petitsA�!

Aubergenville : en plein dans le 1000 !

24 novembre 2012 : Je ne suis pas une spA�cialiste du bowling, mais je dirais que nos Micros-poussins ont rA�alisA� plein de strikes !

 

Ca��est vrai qua��ils ne sont pas bien hauts nos micros, mais lA�, ce ne sont pas eux qui ont jouA� le rA?le des quilles ; ils tenaient plutA?t la boule, si vous voyez ce que je veux dire a�� Et 1 et 2 et 3a�� Les pousses-citrouilles se sont arrA?tA�s lA� en 98 (nos micros na��A�taient alors qua��un sourire dans les yeux de leurs parentsa��), eux en 2012, ils ont A�tA� jusqua��A� 24. 24 essais marquA�s pour 4 encaissA�s, 6 matchs gagnA�s, 0 perdus. Comme le dit si bien la��affiche du papa da��Oliver : A� RCP 15 sont les meilleurs A�.

 

Ce samedi, nos pa��tits gars (bien nombreux : 17 inscrits) na��ont pas eu A� affronter la pluie, seulement un terrain bien boueux et des A�quipes en pleine forme ! Ce qui ne leur a pas fait froid aux yeux, loin de lA� a��

Bon, A�a ca��A�tait le prA�ambule, mais que dire da��autre ? Un groupe est en train de naitre, magnifiquement menA� par Marie et Violette. Les micros sont super attentifs A� chaque brief :

A� Valentain, reutireu les mains de ton shorteu, ou je te le rrretireu ton shorteua�� A�

A� Julien, fais donque des passeu a�� Ah ben non, fonceu tout seuleu. Ya��a pas de soutienga�� A�

La��accent de Marie, A� la��A�crit, ca��est un peu dur A� traduire, macarel !

 

Bon, 2 A�quipes constituA�es :

RCP1 : Axel, Bastien, Eloi, Gabriel, Julien, Octave, Oliver, RaphaA�l et Valentin, entraineur Marie.

RCP2 : Aiden, antonin, Fanch, Gaspard, Romain, ThA�odore, ThA�ophile, Thomas et Tobias, entraineur Violette.

 

Violette arrive tout de vert vA?tue ; bon ca��est un sweat Ultrapetita (pub pour Julie), MAIS, ca��est la couleur des loulous de Limay, adversaire du RCP15 !

A� Ca��est quoi ce truqueu ? A�, demande Marie.

– A� Heu, ja��ai rA�pond Violette un peu A� peunaudeu A�. Faut que ja��arrA?te da��A�crire avA� la��accent, moi, ca��est contagieux !

 

Pendant ce temps, Catherine et Virginie courent pour trouver des adversaires. Dure la vie de dirigeants !

Nos micros sa��A�chauffent.

A� On tourneu les A�paules, plus viteua��faut que A�a chauffeua�� Faiteu deux lignes et plaqueza�� les jambeu, ja��ai dit les jambeu ! A�

 

Et ca��est parti !

– A� On fait un A� matss A�, un vrai matss ? A�, dit Axel, du haut de son 1,06 m et des ses 5 ans, 1

mois et 1 jour, vA?tu du short RCP15 de son frA?re M9, qui lui arrive A� mi-mollet et qui, dans le vent de sa pointe de vitesse de course, ressemble A� une jupe, et A� chaussetA� A� des bas RCP15 de son toujours mA?me frA?re M9, dont le talon lui arrive aussi A� mi-mollet, mais cachA� par le short-jupe RCP15 de son frA?re M9 quia�� Vous avez suivi ???

Bref, A� ta��as vu je suis avec Oliver A�, Oliver le sA�cateur, la��idole absolue, la��icA?ne de toute une gA�nA�ration de micros 2007 ! Et Oliver en bon capitaine, effectue le toss du premier match contre la��ACBB et a�� perd (le toss, pour ceux qui na��aurait pas tout suivi, pas le A� matss A�) ! Horreur absolue, dA�sarroi et panique chez les mouflets ; A� on A� a perdu un truc ! Pour se remettre de leurs A�motions, ils gagnent le match 3 A� 2. Ca��est curieux, ja��avais vu plus de franchissements de ligne, mais il parait que les ballons na��avaient A�tA� aplatis. Alors, sa��il faut aplatir les ballonsa�� Bon, en tout cas, Oliver a percutA�, tranchA�, dA�coupA�, A� sA�catA� A�, marquA� et fait marquer, comme dans tous les autres matchs da��ailleurs. Et tous les vieux micros, Oliver, Julien, Gabriel et Octave ont entrainA� les nouveaux et surtout les 2 plus petits de la bande, Eloi et Axel, les 2 plus jeunes coquelets de la��A�cole de rugby ! Merci A� eux, ils ont vraiment compris leur rA?le da��ainA�.

A� Ta��as vu Maman, on a gagnA� le A� matss ! A�

Et les A� matss A�, ils se sont enchainA�s, comme les victoires ; carton plein, 6 sur 6.

 

Quant A� la��autre A�quipe, nous avons vu A�clore un Antonin remontA� A� bloc, fauchant tous ceux qui se trouvaient sur son passage et un Fanch qui ne voulait rien laissA� passer non plus.

 

La mA�daille na��en a A�tA� que plus belle, la 3e mi-temps na��en a A�tA� que meilleure !

 

Le mot des entraineurs :

A� 12 matchs 11 victoires nos micros se sont trA?s bien comportA�s ce samedi.

Encore une fois ils ont dA�montrA� que la taille et les kilos ne faisaient pas tout.

Ils n’ont mA?me pas eu peur face A� un adversaire avec le gabarit d’un M11, c’A�tait David contre Goliath (David A�tant le tout petit Axel).

MA?me sans Oliver partit avant la fin pour cause de match au stade de France, ils ont su appliquer les conseils des entraineurs et gagner : monter, plaquer, se tourner quand on est bloquA�, suivre son partenaire.

A part un petit incident technique pour Valentin, (sacrA� protA?ge dent) qui m’a rappelA� mes prestations rugbystiques, tout s’est passA� dans la bonne humeur.

Violette qui est trop timide pour A�crire se joint A� moi pour vous fA�liciter et merci A� tous les supporteurs A�.

 

Merci Aubergenville, vous avez A�tA� super, on se retrouve dans 2 semaines A� AchA?res !

 

Ja��ai eu du mal ce soir-lA� A� endormir mon fils et surtout A� lui retirer la mA�daille du cou !!!! Et dans son sommeil, il souriait. Il devait courir, plaquer, percutera�� Ca��est quand le prochain A� matss A� ?

 

RA�sultats RCP1 :

RCP 1 : 3 / ACBB : 2

RCP1 : 3 / Trielle1 : 0

RCP1 : 5 / Trielle2 : 1

RCP1 : 4 / Limay : 1

RCP1 : 4 / PUC : 0

RCP1 : 5 / EpA?ne-Aubergenville : 0

 

Elancourt : un dA�but prometteur pour nos Micros !!!

Ouf, ! Seulement un tout petit peu de pluie en dA�but d’aprA?s-midi mais surtout un terrain complA?tement dA�trempA� avec quelques petits qui tout d’abord se frottaient les mains de peur de se les salir, puis le maillot, puis le short, mais qui quand mA?me se sont dits qu’il fallait manger un peu de boue s’ils ne souhaitaient par se faire battre par tous les petits copains !!!
Car des petits copains, ils en ont vu !!! Pas moins de 15 Clubs reprA�sentA�s avec 2 voire 3 A�quipes, : des rouges, des jaunes, des bleus … il y avait du monde sur ce premier plateau des M7 dans le 78, et un super accueil, une belle organisation.
Pour l’A�quipe 1 RCP 15 : tout particuliA?rement des dA�buts prometteurs pour Tobias et Romain qui ont bien compris qu’il fallait lancer le ballon en arriA?re contrairement A� ThA�ophile qui fait des signes A� ses copains devant !
Pour l’A�quipe 2 RCP 15 : 7 matchs jouA�s, 7 matchs gagnA�s !! De vrais petits champions ! Cette A�quipe menA�e par les 2006 A�tait en forme, « Oliver : le sA�cateur » a une fois de plus donnA� des leA�ons de placage A� ses petits camarades mais a aussi mis plein d’essais ! Mais aussi Octave, Gabriel, Antonin, Bastien… ont tous mis la main au ballon …
AprA?s avoir enchainA�s, respectivement 7 et 6 matchs, nos p’tits gars ont pour beaucoup connu la joie des premiA?res douches dans les vestiaires avec ou sans savon … reconnaissants que ce n’A�tait pas aussi propre qu’A� la maison : « Maman c’est sale par terre, y’a plein de terre … » et sont rentrA�s au sec aprA?s un super gouter ! Merci Elancourt !

Le bouillon de Parisis (M9 2004 et 2005)

Poussée Collective

Prendre quelques mini-poussins de la��annA�e ou presque, les mettre sous la��eau, mA�langez avec de la��herbe, assaisonnez da��essais encaissA�s sans saveur, tassez avec du lourd de Sarcelles ou de Goussainville et vous obtiendrez un dA�licieux bouillon local au jus de Parisisa��
7 matchs perdus, 1 nul, 2 gagnA�s contre des adversaires directs (les autres confrontations ayant eu lieu entre A�quipes RCP 15), voilA� le bilan da��une recette un peu indigeste.

Les commentaires des entraineurs :
A� Nous avons assistA� A� un ensemble bien trop irrA�gulier dA� A� un manque de concentration. Cependant le travail de nos petits rugbymen ne devrait pas tarder A� porter ses fruits A� condition qua��ils continuent A� bien sa��impliquer aux entrainements. Relevons aussi le courage de ce groupe face A� des adversaires bien plus costauds A�.
A� Beaucoup de fair-play et de volontA� de notre part, pas toujours bien rA�compensA�e. Des gestes et des attitudes en face qua��on aimerait ne plus voir A�.

Bon, le CR A� technique A� A�tant fait, il faut quand mA?me signaler que les tracteurs et les moissonneuses de Sarcelles et de Parisis fonctionnent mieux que ceux du XVe et ce, mA?me si dans le XVe au mois de mars, nous avons tous les ans le Salon de la��agriculture !!! Bref, on est pas A�quipA� ! Comment voulez-vous que 2 tA?tards noirs et jaunes arrA?tent un tracteur lancA� ? Et bien, ils ne la��arrA?tent pas, mais, ils ont le mA�rite de rester accrochA� ! Les pneus les gars, il faut viser les pneus, pas la calandre ! Il est certain que lorsque ce mA?me tracteur fait des ruades non autorisA�es, pour se dA�gager, A�a devient plus compliquA�a�� Mais nous avons le mA�rite de nous taire et de rester fair-play jusqua��au bout du chemin herbeux.

Ceci A�tant dit, nous avons A�tA� trA?s bien reA�us par des hA?tes charmants et prA�venants, passant rA�guliA?rement auprA?s de nous pour voir si tout se passait bien. A part les rA�gimes de nos petits vA�hicules A� moteur, A� la��allumage un peu lent, tout a A�tA� parfait et heureusement, au retour ,notre bel autocar et son fringant chauffeur ne nous ont pas lA?chA�s !

Le lendemain au petit dA�jeuner :
– A� Dis maman, je ne comprends pas pourquoi alors qua��il y avait un ruck et que la��adversaire na��avait pas de soutien, la��arbitre a dit que ja��avais plongA� comme A� la piscine ? A�
– A� ??? Hein ? Mange ta tartine, on ne parle pas la bouche pleinea�� A�
Ma��enfin a��.

Cergy, c’est fini*

 » Nous n’irons plus jamais,
A Cergy-sous-la-pluie,
Nous n’irons plus jamais,
Mais je me souviendrai
De nos premiers essais
Et des bouchons la nuit;

Cergy, c’est fini,
Et dire que c’A�tait la ville
De mon premier tournoi,
Cergy, c’est fini,
Je ne crois pas
Que j’y retournerai une fois … »

Tous les anciens avants vous le diront, le rugby sous la pluie, il na��y a rien de mieux. On na��a pas trop chaud et on nous demande de garder la balle car derriA?re elle leur A�chappe des mains.

Le problA?me pour des M7 ca��est qua��il na��y a pas A� da��avants A�.
Alors comment sa��amuser avec ses copains pendant tout un aprA?s-midi pluvieux ?

La rA�ponse : Faire comme sa��il ne pleuvait pas et se rouler dans la boue !

Ceux des enfants (et des parents) pour qui ca��A�taient le premier match ont eus leur baptA?me du feu (enfin de boue) et peut-A?tre quelques lave-linges ont-ils fini ad-patres, mais la convivialitA� et la bonne humeur a permis A� tous da��afficher de grands sourires (parfois fatiguA�s) A� la fin de la journA�e.

Et le rugby dans tout A�a me direz-vous.

Et bien comme da��habitude, il a A�tA� vainqueur et ce malgrA� une dA�fection inexpliquA�e de Montmorency (Pas vu, pas pris …. au rugby, bien sur)

Pontoise et Paris avaient chacun amenA� deux A�quipes qui nous ont rA�galA�es en allant aplatir dans leur propre en-but, en refusant de plaquer un adversaire arrivant un peu vite A� leur goA�t et en se penchant pour cueillir des pA?querettes pour leur maman (attendrie et parfois un peu affolA�e) sur le bord du terrain.
Mention spA�ciale pour Oliver dit A� le sA�cateur A�(deuxiA?me annA�e en M7) qui, comme la��annA�e derniA?re, a dA�coupA� en deux tous les adversaires qui passaient A� sa portA�e. Des placages que beaucoup de grands devraient imiter et qui prouvent qua��il na��est pas besoin da��A?tre un gros costaud pour rA�ussir au rugby.
Un grand merci A� Marie (qui a retrouvA� sa casquette !) et Violette qui ont su motiver nos petits bouts et les garder chaud pour chacune des confrontations.

Au final un excellent aprA?s-midi de rugby trA?s trA?s humide qui sa��est terminA� par une bonne douche et un gros goA�ter au club-house de Pontoise. Merci pour leur accueil !

Le commentaire de Marie :

« A l’image du temps pluvieux, nos petits joueurs de moins de 7 ans on inscrit une pluie d’essais contre Pontoise.

Bien aidA� par OLIVER  »le sA�cateur » qui a dA�couragA� les joueurs d’en face, nos joueurs ont su profiter des moindres occasions.

DA�jA� on a pu remarquer de bons rA�flexes, se retourner dans son camps pour qu’un de ses copains puisse continuer l’action et aller marquer, plaquer ou mettre en touche l’adversaire.

ELOI le plus petit de nos joueurs a dA�montrA� que ce n’est pas les centimA?tres qui font le joueur.
Des dA�buts trA?s encourageants mais c’est dommage qu’on n’est pas pu jouer contre un autre adversaire pour vraiment savoir quelle est notre niveau.
En tout cas merci A� tous, l’envie de jouer et les encouragements nous ont fait oublier que nous A�tions trempA�s.« 

 

* Il sa��agit bien entendu da��une boutade, nous avons A�tA� trA?s bien reA�us par nos amis du club de Pontoise.

 

M7 : Waterloo, Waterloo A� Lenglen

Je ma��en vais vous conter
La��histoire de cette journA�e,
Un samedi 09 juin,
Tournoi Micros-poussins.

 

Un petit matin blA?me
Se lA?ve sur Lenglen,
Quelques gros courageux
Montent tentes et plantent A�pieux,
La sono est lancA�e
La boutique est montA�e,
Il fait frais, il fait beau,
Ca��est parti pour le showA�!

 

Un coach est endormi
Le deuxiA?me survitA�;
Les joueurs sont rA�partis,
Les capitaines choisisA�;
La��A�chauffement peut commencer,
La��ambiance monte sur le prA�A�!

 

Appel sous les drapeaux,
Premier match des microsA�!
Le tirage a dA�signA�
Nos amis de la��ACBB.
Les gamins sont stressA�s
Pas bien dans leurs souliersA�;
Au comptoir des essais
Il y a du mal-A?tre,
Quelques uns sont marquA�s,
Da��autres volent par la fenA?trea��.
Les placages ratA�s
On ne veut plus en parler,
DA�but de tournoi stressA�,
On va se remonter.
Ca sa��est bien terminA�
Face A� la��ACBB,
4 A� 0, ca��est pliA�A�!

 

Pour les matches de poule
On peut dire que tout roule,
Il y en a de gagnA�s,
Da��autres A� A�galitA�A�;
Ce qui compte sur le coup,
Ca��est da��A?tre qualifiA� aprA?s toutA�!

 

Il est bientA?t midi
Et on est en demie,
Il faut tenir son rang
Et battre les noirs et blancsA�;
Le SCUF en apA�ro
Pour nos petits hA�ros,
La��essai est transformA�,
On va bien dA�jeunerA�!

 

Des saucisses, du boudin
AccompagnA� de vin,
On sait vivre A� Lenglen
Et les panses sont bien pleinesA�!
AprA?s la pause dA�jeuner,
Les parents sont fatiguA�s,
Il faut les motiver,
Les micros vont jouerA�!

 

Et A�tout le monde la��attendA�:
Il y a A� prA�sent
La��histoire de cette finale,
Grand match international !
A�A�Waterloo, Waterloo A� Lenglen,
Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine,
Da��un cA?tA� la Belgique
Et de la��autre la France,
Dix gamins hA�roA?ques
Qui da��un seul coup se lancent,
La lutte est jaune et noire,
Ils ont la��offensive et presque la victoire,
Ils tenaient Waterloo acculA� sur le prA�,
Mais la mA?lA�e vivante repousse leurs essais.
On en restera lA�, les princes sont fatiguA�s,
Il y aura deux vainqueurs, les belges, le RCPA�;
Chacun repart vers de nouvelles conquA?tes
Et ce soir, aucun petit Micro ne baissera la tA?te.A�
On peut soulever la coupe
Et dans les yeux, aucun douteA�:
Les A�toiles vont briller
Par centaines, par milliers.
Saison terminA�e,
Vacances bien mA�ritA�es,
Merci le RCPA�!

 

Inscriptions A� l’Ecole de Rugby

sac RCP 15

En vue des inscriptions A� l’A�cole de rugby du Rugby Club Paris 15 pour la saison 2012-2013, nous organiserons deux sA�ances de dA�couverte lors des entraA�nements des mercredi 23 et 30 mai 2012, au stade Suzanne Lenglen.

 

 

 

 

En fonction de l’annA�e de naissance de vos enfants, les horaires sont les suivants :

  • 13h30-15h pour les enfants nA�s en 2006, 2005, 2004 et 2003
  • 14h-16h pour les enfants nA�s en 2002 et 2001
  • 15h-17h pour les enfants nA�s en 2000 et 1999
  • 16h-18h pour les enfants nA�s en 1998 et 1997
  • 17h-19h pour les jeunes nA�s en 1996 et 1995
  • 18-20h pour les jeunes nA�s en 1994

 

Votre enfant devra se prA�senter en tenue de sport, et obligatoirement muni d’un protA?ge-dents.

Vous voudrez bien remettre aux dirigeants prA�sents ce jour lA�, dA�ment complA�tA�s, les deux documents que vous pouvez tA�lA�charger ci-dessous, c’est-A�-dire a fiche de renseignements et l’autorisation de participer A� l’entraA�nement.

 

[button link= »http://www.rcp15.fr/wp-content/uploads//2012/03/renseignements.pdf » type= »icon » newwindow= »yes »] Fiche signalA�tique[/button]

 

 

[button link= »http://www.rcp15.fr/wp-content/uploads//2012/03/autorisation.pdf » type= »icon » newwindow= »yes »] Autorisation[/button]

 

 

[box type= »warning »] Nous attirons votre attention sur le fait que, compte tenu de nos effectifs dA�jA� trA?s importants, et de nos A�quipements malheureusement insuffisants pour accueillir un nombre plus important d’enfants, fort peu de places seront disponibles dans certaines catA�gories, notamment pour les enfants nA�s en 2005, 2004, 2003, 2002, 2001 et 2000.
Pour cette mA?me raison, nous incitons vivement les parents d’enfants qui sont licenciA�s dans un club de province et qui vont A� la rentrA�e s’installer dans l’Ouest parisien, A� rentrer de toute urgence en contact avec nous. A�[/box]

 

[learn_more caption= »Plan d’accA?s »]

Itinéraires
[/learn_more]

Qu’elle est bonne l’herbe du prA� de Chevreuse !

A�A�Le printemps est arrivA�
Les micros jouent A� Chevreuse,
Le soleil est annoncA�
Leurs mamans sont toutes heureuses.A�A�

 

Ca ca��est faitA�! Mais vraiment quel bonheur de chausser crampons ou ballerines, tennis, ou Converse, enfin ce que vous voulez, mais plus de bottes ou de moon bootsA�! Au placard les parapluies et les sous-vA?tements thermiques, on sort les shorts et la crA?me solaire.

 

Je ma��A�garea�� En ce 24 mars de la��an de GrA?ce 2012, quelques micros avaient dA�cidA� da��aller cueillir des fleurs pour leur maman, alors que da��autres allaient brouter le prA� de Chevreuse. Ils sont 10, de quoi faire 2 A�quipes pour Marie, aidA�e da��Emmanuel et de Pierre, aux beaux restes (rubystiques) certains.

 

Donc, RCP1A�: Antoine, Gabriel, Julien, Maxence et Paul Bo.

RCP2A�: Octave, Paul Ba., Quentin, Romain et Verner.

 

La��hiver, loin da��avoir refroidi les ardeurs de nos petits, a donnA� pleins de bonnes et belles idA�es A� nos micros. Enfin, presquea�� Pendant que FranA�ois-RA�gis et moi, courons dans tous les sens, en dirigeants-supplA�ants novices que nous sommes, Marie, Pierre et Emmanuel A�chauffent les micros, dA�jA� trA?s A�A�chaudsA�A� a�� Nous revenons, triomphants, de notre victoire administrative, avec nos 2 premiers adversaires du jourA�: Le PUC pour le RCP1 et nos hA?tes de Chevreuse pour le RCP2. Et comme dit Coach ManuA�: A�A�Les enfants, du tact, soyez polis avec nos hA?tes et marquez pleins da��essais pour les remerciera��A�A�. En bons petits bien A�levA�s et obA�issants, nos micros en plantent 6a�� contre 0. Bonne moissonA�! A cA?tA�, A�a se passe moins bien pour le RCP1A�: 1 A� 4 contre le PUC. Bon, ya��en a beaucoup qui ont dormi dans la voiture pour venirA�; on va dire qua��ils na��A�taient pas bien rA�veillA�sA�!

 

Ca enchaA�neA�: RCP2 contre Montigny le Bretonneux. Souvenirs, souvenirsa�� Rappelez-vousA�le plateau de VA�lizy oA? nos jeunes pousses ont pris un cinglant 7 A� 1a�� LA�, la limonade na��est plus la mA?meA�: grosse rA�sistance, gros plaquages, bons relais, grosse, trA?s grosse envieA�: RCP2 = 3 / Montigny le Bretonneux = 1. Les micros sont lancA�s et rien, ou presque, ne va les arrA?ter.

 

A cA?tA�, mA?me refrainA�: RCP1 = 3, Trappes = 0. Drelin, drelin, les micros sont rA�veillA�s. Et A�a continueA�: les dirigeants supplA�ants sont aussi A�A�efficacesA�A� que leurs jeunes poussesA�: les matches se suivent et se ressemblentA�: RCP1 =3 / VA�lizy = 2 et RCP2 = 4 / St Quentin en Yvelines = 0

 

Et autre match, autre A�A�bA?te noireA�A� qui se profile, ja��ai nommA� les orange et noir, la��ACBB, qua��affronte le RCP2A�! Je la��ai promis A� mon filsA�: A�A�Tu les battras avant la fin de cette annA�eA�A�. Le hasard veut, que pour cette rencontre, Romain, soit capitaine. Il perd le toss et en est tout retournA�. EncouragA�s par les parents qui ne sont pas sur la��autre terrain A� suivre RCP1 = 3 / Racing MA�tro = 1, les micros se lancent A� la��assaut de la A�A�montagneA�A� orange et noireA�! Ils sont concentrA�s et progressent. Quentin dA�coupe A� tout va, Verner, Octave et Paul Ba. poussent et se regroupent, Romain ramasse et va aplatir 3 fois dans la��en-but adverse. La messe est diteA�: RCP2 = 4 / ACBB = 0. Explosion de joie chez les noirs et jaunes et grosses fA�licitations des coachs. La victoire est vraiment mA�ritA�e.

 

Donc, on continue et ca��est la fleur au fusil, que le RCP2 sa��attaque au PUC, histoire de A�A�vengerA�A� les copains du RCP1A�! Et la A�A�violetteA�A�, A�A�onA�A� la��a toujours cueillie et butinA�eA�! Ben lA�, la A�A�violetteA�A�, elle rA�siste A� nos petites abeilles, trop sA�res da��elles et de leurs prA�cA�dentes victoiresA�! Et la A�A�violetteA�A� se transforme en plante carnivore. 3 A� 2 pour le PUC, face au RCP2A�! Fallait bien que A�a arrive a�� Certains diront que le temps A�tait largement A�coulA�, que le dernier essai na��A�tait pas valable, a��, mais tant que la��arbitre na��a pas sifflA�, ce na��est pas terminA� les garA�onsA�! Et comme la��arbitre est du RCP a�� Tout penauds, les gamins se font remonter les bretelles, pendant que les dirigeants du PUC dA�cernent au RCP la mA�daille de A�A�la��A�quipe la plus sympa A� jouerA�A� a�� On na��aura pas tout perdu cet aprA?s-midi contre le PUCA�!

 

Alors pour ne pas rentrer bredouille question botanique, on tente une derniA?re cueillette A� 7 (RCP1 et RCP2 rA�uni) sur la fleur de lysA�: Versailles.A� Les sA�cateurs sont sortisA�: 3 A� 1 dans notre panier, pour le RCP rA�uniA�.

 

Vite, vite, vite, mA�dailles et goA�ter. Les gamins ont encore des jambes, de la voix et un estomac.

 

Un grand merci A� Chevreuse pour son accueil, sa gentillesse et son organisation.

Un grand bravo A� tous nos micros pour leurs victoires, leur plaisir A� jouer ensemble, leur joie de vivre tout simplement.

 

Je laisse le mot de la fin A� MarieA�: A�A�Nos 10 joueurs sA�parA�s en 2 A�quipes ont, A� l’image du temps, brillA�. Plein de victoires avec de trA?s belles phases collectives : des poussA�es dans les regroupements qui nous ont permis de rA�cupA�rer des ballons et marquer des essais, des joueurs qui viennent aider leurs copains une fois qu’ils sont bloquA�s, des passes dans l’axe et sur le cA?tA�A�et bien entendu de bons placages. DesA�joueurs en plein progrA?s et qui pratiquent un jeu agrA�able. FA�licitations A� tousA�A�.