M13 CIFR B : les progrA?s mA?nent A� la victoire

Ca��est sous un soleil da��automne trA?s agrA�able que sa��est dA�roulA�e cette troisiA?me journA�e de championnat durant laquelle nous recevions la��OGEM (Olympique Groslay Enghien Montmorency) et le club de Neuilly-sur-Seine. Nos 2000 se sont imposA�s par deux fois.

 

La��ordre des matchs faisait la��objet da��un panachage, les trois A�quipes alternant les mi-temps (soit pour trois A�quipes numA�rotA�es 1, 2 et 3)A�: 1-2A�; 1-3A�; 2-3A�; 2-1A�; 3-1A�; 3-2

Les 17 joueurs sA�lectionnA�s ont fait montre de qualitA�s physiques et techniques pour le moins encourageantes. Joueurs A�A�titulairesA�A� et joueurs A�A�remplaA�antsA�A� ont fait ce qua��il fallait pour assommer une A�quipe de la��OGEMA� trA?s faible devant. DerriA?re un pack conquA�rant et bien structurA� sur la plupart des mauls (ce qui constitue un rA�el progrA?s), la��A�quipe a avancA� marquant 3 essais et na��en encaissant qua��un seul. Contre Neuilly, nos joueurs scorent trois fois de la plus belle des maniA?res. Ces rA�sultats sont da��autant plus encourageants que, fair-play comme il se doit, notre A�quipe a jouA� dA?s le dA�but de la compA�tition, ne se rA�servant pas, comme le font parfois da��autres clubs, pour affronter des adversaires dA�jA� fatiguA�s.

AprA?s la pause, la reprise semble plus dure. Les joueurs de la��OGEM remontent, mais ne peuvent finalement pas surclasser une A�quipe confiante. 5 essais A� 3 pour le RCP15. Quelques passes ratA�es et deux ou trois choix tactiques peu judicieux (coups de pieds, jeu trop personnel, A�A�bisquouettesA�A� inutiles voire stratA�giquement dangereuses) ne nous ont pas permis de peser encore plus sur ce match. Pour la deuxiA?me mi-temps contre Neuilly, les remplaA�ants entrent tous et se dA�mA?nent comme de beaux diables pour A?tre A� la hauteur des titulaires. Mais le courage ne suffit pas A� supplA�er les erreurs de placement ou les difficultA�s de certains A� se concentrer. Neuilly marque donc un essai mais ne marquera plus. Nous jouons dans le camp adverse sans parvenir A� concrA�tiser. Nos avants, qui ont participA� A� tous les matchs, sont A�reintA�s. Les jambes sont lourdes et les gestes moins assurA�s. Nous la��emportons contre Neuilly-sur-Seine sur le score de 3 A� 1. Ca��est trA?s bienA�!

Les A�ducateurs sont heureux et fiers de voir A�voluer ce groupe A� la mentalitA� irrA�prochable. En cette fin de trimestre, il convient de tous les citer au tableau da��honneur et de les encourager pour qua��ils progressent encore, individuellement et collectivement.

 

 

 

M11 CIFR B : de bien belles victoires

Sous un soleil radieux et des tempA�ratures enfin hivernales, nous accueillions ce samedi aprA?s-midi au Suzanne Langlen les poussins de Neuilly et de Montmorency. Heureuse aprA?s-midi puisque nos champions ont jouA�… comme des champions!

 

Dans le premier match contre Neuilly, nos jaunes et noirs prennent d’entrA�e l’ascendant sur leurs adversaires, domination concrA?tisA�e au bout de 3 minutes par Oscar C qui marque en coin aprA?s une belle action collective, comme vous pourrez le voir sur la vidA�o, sous le regard fier de son papa (qui tient ici la plume)! Quelques minutes plus tard c’est Paul qui laisse s’exprimer ses jambes notoirement vA�loces et qui marque A� son tour en enrhumant la dA�fense adverse. A�A la mi-temps, score de 2-0 bien mA�ritA� pour nos poussins.

Dans la 2nde mi-temps le jeu est beaucoup plus serrA�. A�Pendant de longues minutes, une vA�ritable bataille de tranchA�es sA�vit au milieu du terrain oA? aucune A�quipe ne lA?che quoi que ce soit. En fin de match, les dA�fenses finissent par craquer chacune A� leur tour, chaque A�quipe marquant 1 essai. A�Que celui qui a marquA� pour nos couleurs veuille bien m’excuser… je n’ai pas notA� son nom. A�La rencontre se termine donc sur le score de 3-1 en notre faveur.

 

 

AprA?s Neuilly, nos joueurs s’attaquent A� Montmorency. A�Ils y retrouvent des visages connus car Elliot et Samuel se sont portA�s « volontaires dA�signA�s d’office » pour renforcer cette A�quipe A� qui il manquait 2 joueurs. A�Nous avons eu la main gA�nA�reuse sur ce double transfert, non rA�munA�rA�, puisque nos 2 vaillants RCPistes se feront remarquer pendant tout le tournoi pour la qualitA� de leur jeu et de leur engagement. A�Qu’ils soient ici remerciA�s de leur « sacrifice ».

Le dA�marrage est cette fois plus difficile pour nous puisque nos adversaires marquent un essai au bout de quelques secondes… heureusement refusA� par l’arbitre pour un lA�ger passage en touche. Ouf! A�Nos joueurs en profitent pour resserrer le jeu et font parler la foudre A� 4 reprises. A�LoA?c ouvre une belle sA�rie avec un premier essai, suivi quelques minutes plus tard par Alexis qui, suite A� une mA?lA�e bien nA�gociA�e, dA�borde par la droite et laisse les dA�fenseurs adverses dA�munis… ou effrayA�s! Prenant goA�t A� cet exercice, Alexis enfonce de nouveau le clou en marquant un troisiA?me essai en force. A�Et Constantin nous livre la cerise sur le gA?teau avec un quatriA?me essai grA?ce un beau dA�bordement par la gauche et une belle course vers le coin adverse. A�A la mi-temps nos vaillants poussins mA?nent donc 4 A� 0.

En seconde mi-temps, le jeu est plus serrA� et le score aussi. A�Un essai pour chaque A�quipe, dont un marquA� par Alexis suite A� une pA�nalitA� jouA�e rapidement (comme les grands!) et qui a laissA� nos adversaires pantois et dA�stabilisA�s. A�L’essai adverse intervient quant A� lui sur une pA�nalitA� pour jeu au sol. C’est le mA�tier qui rentre…

Au final c’est donc sur un score de 5 A� 1 que nous l’emportons sur Montmorency.

La rencontre entre nos adversaires du jour se terminait quant A� elle sur le score de 3 A� 3. A�Notre A�quipe termine donc fiA?rement A� la premiA?re place de la rencontre. Bravo A� eux! Et A� Romain leur entraineur!

Nous avons tous arrosA� cette belle aprA?s-midi au jus de pomme et autres gA?teaux, comme il se doit.