Paris XV fA�minine, une armada quasi-invincible

 

Article de Rodrigo Da Costa.
Lien vers l’article : http://www.journal-deux-rives.com/actu/04656-paris-xv-feminine-armada-quasi-invincible

 

 

 

Le Dimanche 28 septembre, sous le soleil printanier, l’A�quipe fA�minine de Paris XV n’a laissA� aucune chance A� son adversaire Rueil-Malmaison : 34 – 0 ! C’A�tait la deuxiA?me victoire consA�cutive pour une A�quipe qui rode ses appuis et qui s’amA�liore au fil des matches.

Il est toujours intA�ressant de voir un match de Rugby fA�minin car la fluiditA� du jeu semble toujours comme une A�vidence.A� Les rugbywomen du Paris XV ont rapidement contrA?lA� le match malgrA� quelques imprA�cisions en touche : la vitesse et la force du pack de Paris XV ont conduit A� un jeu rapide enA�milieuA�du terrain. A dix minutes du jeu, la dA�fense parisienne a acculA� la meneuse du jeu de Rueil pour une sortie de terrain.

Cela dit, Paris a pA?chA� par un manque de concentration en faisant des erreurs -deux en avants- qui cassaient le jeu et la possibilitA� d’ouvrir le score. Suite A� une mA?lA�e en faveur de Rueil, Paris a repris l’avantage en rA�cupA�rant la balle suite A� une touche. Par la suite, Paris a attaquA� cA?tA� droite avec conviction. La poussA�e A�tant assez rapide et efficace, elle A�branla la dA�fense de Rueil. Emilie Dubois (NA� 11) avec l’appui de ses co-A�quipiA?res a marquA� un bel essai A� 16 minutes du dA�but du match : elle a accA�lA�rA� et a laissA� ses adversaires scotchA�es au sol aprA?s un sprint de 40 mA?tres. Score : 5 – 0.A� La transformation a A�tA� rA�ussie et le score s’est A�levA� A� 6-0 en faveur de Paris XV.

Le moment crucial du match

Suite A� la remise du jeu, Paris a encore mis la pression et dA�bordA� la dA�fense de Rueil. Une mA?lA�e s’en suivit et presque A� dix mA?tres de la ligne d’en-but Paris a failli marquer une deuxiA?me fois. Mais, Rueil a dA�fendu d’une maniA?re hA�roA?que. Et alors, le moment le plus crucial du jeu s’est produit : Paris a perdu la balle !A� Ensuite, la numA�ro 9 de Rueil a failli faire l’impensable : aprA?s une course de 60 mA?tres elle a percA� les lignes parisiennes. Tout le monde a cru que Rueil allait marquer et ramener le match A� un point d’A�quilibre A� 25 minutes du jeu. Heureusement que la numA�ro 19 parisienne (Shihame El Amine) a rattrapA�A� la meneuse de Rueil tout en la taclant au sol. Paris XV a eu chaud !

Le jeu a repris comme au dA�but du match, favorable aux Parisiennes. Paris a attaquA� encore et encore. A vingt mA?tres de l’en-but de Rueil, une touche a prA�parA� l’attaque en rA?gle de Paris. Cependant, et d’une maniA?re maladroite, Paris a perdu la balle et Rueil a rA�cupA�rA� la dynamique du jeu… et l’attaque s’est prA�parA�e pour… Paris car les joueuses de Rueil ont perdu la balle, et une faute a conduit A� la formation d’une mA?lA�e pour Paris. Par un jeu robuste, Paris attaqua sans relA?che et cette poussA�e a permis A� YeleenaA� Niang de marquer le deuxiA?me essai de la journA�e pour Paris A� la 31e minute du match. Echec de la transformation : le score s’A�lA?ve A� 11 – 0.

Domination parisienne

Fautes successives de Rueil, placages infernaux de Paris et maladresses dues A� la fatigue ont conduit A� une explosion dans la jeu des Parisiennes. Elles attaquaient A� droite et puis elles ont piA?gA� la dA�fense de Rueil dans un mouvement collectif A� gauche qui s’est terminA� par un essai d’Emilie Dubois (nA�11), qui a montrA� sa force et dA�termination pour aller chercher des points. Score aprA?s le troisiA?me essai de Paris et la transformation : 17- 0. La mi-temps a permis aux joueuses de souffler.

La deuxiA?me mi-temps a commencA� comme la fin de la premiA?re pA�riode par la domination parisienne. Dans tous les compartiments du jeu, Paris a excellA� mA?me dans les fautes… qui ont conduit A� deux cartons. Deux joueuses de Paris XV ont A�tA� invitA�es A� sortir pour une pA�riode de dix minutes chacune. Finalement, cela a rA�A�quilibrA� le jeu car les rugbywomen de Rueil ont commencA� A� se rA�veiller. Elles ont entamA� une attaque ici et lA�. Mais, Paris a mieux jouA� A� 13 : ces derniA?res ont failli sceller le match pour de bon… Mais Rueil a rA�sistA�.

Bulldozer A� 13

Cela dit, la puissance du jeu offensif de Paris a fait exploser la dA�fense de Rueil. La numA�ro 8 de Paris a menA� une attaque au flanc droit et quelques minutes plus tard… Violette Baruchet a marquA� d’une maniA?re limpide A� 15 minutes du dA�but de la deuxiA?me pA�riode. Score aprA?s la non transformation de Paris : 22 – 0. Quelques minutes plus tard, Paris par l’intermA�diaire d’HA�loise Maupin (nA�2) a augmentA� la souffrance de Rueil avec un nouvel essai. Score 27 – 0.

Ainsi, le bulldozer parisien a dA�truit tous les derniers efforts et volontA�s de rugbywomen de Rueil. En outre, la muraille jaune et noire de la dA�fense de Paris n’a pas laissA� A�de « gap » aux adversaires, et la victoire – mA�ritA�e – devenait dA�finitiveA� pour Paris. Cerise sur le gA?teau, par une attaque classique d’Ellie Ann Morisse (nA�21), Paris a clA?turA� le match avec un dernier essai. Score aprA?s la non transformation : 32 – 0 . Et pour rA�compense de cette belle victoire deuxA� points supplA�mentaires de bonus offensif ont A�tA� attribuA�s A� Paris XV. Victoire finale pour l’A�quipe de Paris XV : 34 – 0.

Prochain match en vue contre le SCUF dimanche 12 octobre : un match tendu en perspective…

EntraA�neur de Paris XV : StA�phaneA�Rodulfo

Liens photos :

https://plus.google.com/u/0/106310014919469981193/posts/FeK1F4ZnMiv

>>A�CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE CLASSEMENT PROVISOIRE
>>A�RETROUVEZ LES DERNIERES NOUVELLES SUR NOTRE PAGE FACEBOOK